Les succès du web à la française, C. Balagué et L. Bodin

Les succès du web à la française, C. Balagué et L. Bodin

Les succès du web à la française aborde les stratégies de pure players français, « réussites exemplaires », mobilise Porter, les stratégies marketing et aborde le rôle de l’innovation, des externalités, du profil des créateurs d’entreprise… mais peu, finalement, celui de la culture d’entreprise qu’ils ont développée (vs. p. 3).

Les succès du web à la française, C. Balagué et L. Bodin

Les succès du web à la française, C. Balagué et L. Bodin

Les succès du web à la française s’adresse aux futurs créateurs, consultants, analystes… souhaitant affiner leur connaissance économico-people du web.

E-cocorico !

Les succès du web à la française est aussi destiné aux futurs pigeons du web lanceurs de cocoricos qui seront « fiers de leur réussite » (multiplement répétée) en passant « du lancement d’une start-up à la gestion d’une entreprise solide qui réussit » (5), tout en évitant les chausse-trappes du financement (65). Sujet d’actualité…

Nous reprochons à l’ouvrage l’étroitesse des exemples choisis. Il  existe bien d’autres entreprises française qui ont réussi dans l’Internet. Et Meetic ? Et Comment ça marche, JDN… et de nombreuses autres grosses pointures françaises ?

Enfin, le lecteur amateur de success stories devra s’affranchir des ruptures de style et des répétitions par une lecture discontinue, zappeuse (à l’image du surf ?) voire sporadique. Mais si, comme Marketing Professionnel, vous lisez le livre d’un seul trait, c’est l’indigestion assurée.

Acheter Les succès du web à la française de Christine Balagué et Loïc Bodin, chez Pearson

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>