Marketing mobile, T. Pires et J. Stioui

Critique du livre Marketing mobile, de Thierry Pires et Jérôme Stioui, publié chez Eni Editions

Le marketing mobile attirera les lecteurs amateurs de connaissances instrumentales et d’outils, qu’il aborde avec une vraie complétude. Le stratège, pour sa part, restera sur sa faim même si le marketeur appréciera le portrait des cibles utilisatrices : internautes, mobinautes, tablonautes, la description des tendances et mouvements affectant le marché du mobile, comme la déportalisation, la marginalisation des MVNO, ainsi que quelques développements plus techniques comme le HTML5 appliqué au mobile (97 sq.) ou le SEO (133).

Critique du livre Marketing mobile, de Thierry Pires et Jérôme Stioui, publié chez Eni Editions

Critique du livre Marketing mobile, de Thierry Pires et Jérôme Stioui, publié chez Eni Editions

En somme, un intéressant ouvrage « de base » à la structure claire :

  • L’évolution du marché du mobile
  • es acteurs de la chaîne de valeur du marketing mobile
  • Les mobinautes au centre des préoccupations
  • De la mobilité au marketing mobile
  • Investir dans les médias propriétaires mobiles
  • Capitaliser sur les leviers du marketing mobile
  • Maîtriser l’App marketing
  • Intégrer le mobile à la stratégie marketing
  • Faire connaître et valoriser sa marque
  • Conquérir de nouveaux clients
  • Fidéliser ses clients

Acheter Marketing mobile de Thierry Pires et Jérôme Stioui

Marketing Professionnel regrette cependant, côté fond, le manque de clarté dans les explications du business model de Apple (20) et l’absence de mobilisation de concepts digitaux plus « costauds » (effets de réseau, point de bascule…).

Côté forme, nous avons noté d’horripilantes coquilles, fautes d’orthographe (14, 20, 22, 55, 94…) et répétitions, mais aussi des illustrations non datées, des sources… non sourcées (38, 58) et parfois honteusement, comme les objectifs marketing devant être SMART (89), volés (c’est le terme) à Philippe Villémus (Le plan marketing).

Enfin, la citation d’éléments définis 200 pages plus loin (cf. RTB, cité p. 37, défini p. 239), voire cités (Framework, p. 100) et non expliqués nous a énervée… Monsieur l’éditeur, un petit effort SVP : éditer n’est pas seulement mettre sous presse. D’ailleurs, envisagez-vous d’optimiser à l’avenir la qualité de l’impression et le noir et blanc, souvent nuisibles à la lecture des illustrations (p. 33) ?

Acheter Marketing mobile de Thierry Pires et Jérôme Stioui

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    Panam

    14 janvier 2014 at 9:43

    La frustration que vous avez ressentie à propos de la dimension stratégique non traitée est générale pour l’ensemble des livres Marketing de cet éditeur (Video marketing, Content Marketing… Le néophyte apprendra surement quelques astuces, mais sur le plan de la réflexion etc c’est assez court et franchement rien de bien nouveau en général. On sent les ouvrages écrit à la va-vite.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>