Les nouvelles frontières du digital, JM Huet et A Simon

Critique de l'ouvrage Les nouvelles frontières du digital, JM Huet et A Simon, publié chez Pearson

Les nouvelles frontières du digital rappelle que l’économie des plateformes remet en cause les modèles stratégiques et marketing classiques, comme celui de Porter (ch. 1) et nécessite de repenser le clients et ses usages. Une très bonne partie de l’ouvrage propose de « combiner l’analyse de l’innovation avec une prise en compte des comportements clients » (30-40) et aborde l’expérience utilisateur comme clé de la logique stratégique et dans son impact sur les facteurs clé de succès (82).

Les nouvelles frontières du digital, JM Huet et A Simon, publié chez Pearson

Les nouvelles frontières du digital, JM Huet et A Simon, publié chez Pearson

Si vous voulez analyser le lien entre le temps et la consommation digitale, vous lirez avec intérêt les pages 94-96, tandis que si avez manqué le début du crowdfunding, le ch. 3 sera pour vous.

Sinon, refermez ce livre dans lequel vous apprendrez peu car il privilégie souvent le catalogue et pêche par l’absence d’une réflexion stratégique pour aller au-delà de la synthèse et du résumé (une piste : pourquoi ne pas croiser la courbe du Gartner (66 sq.) avec la matrice proposée p. 32 sq. ? ). Mention spéciale à « l’enjeu du cross device » (89 sq.), Grand Prix du Creux, des imprécisions.

Les nouvelles frontières du digital gagnerait à proposer un plan cohérent (quel est le lien entre les chapitres 2 et 3 ?) et une couverture logique du sujet : la partie III, minorée en 4 de couv., s’allonge sur 40 pages inutiles (autrement dit, le lecteur a l’impression de s’être fait berner) et un chapitre est consacré à la très pointue (et périphérique au sujet ?) « phygitalisation des conseils d’administration ».

De plus, l’ouvrage n’est pas exempt de souverains poncifs, comme « l’ubérisation, c’est mettre le client au centre » (15), et d’un manque de distance, d’objectivité par rapport au story-telling des marques. A ce sujet, le tambour de bronze du bouton Amazon et du bleu de Bing me sonnent.

Pourquoi passer sous silence l’insight dans les « objectifs utilisateurs » (80) et laisser couler la morne et ordinaire consumer journey p. 90 sq. ?

Enfin, la bibliographie, de bon niveau, oublie pourtant des auteurs-clé comme Choudary, Lecocq et Warnier, Pisani et Piotet, Rifkin… et de nombreux cas d’entreprise voient leurs dates non précisées (84, 85…).

Acheter Les nouvelles frontières du digital, de JM Huet et A Simon, Pearson

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *