Les nouvelles luttes sociales et environnementales, T. Libaert et J-M Pierlot

Les nouvelles luttes sociales et environnementales, T. Libaert et J-M Pierlot : critique de ce livre mêlant communication de crise et com corporate

En matière sociale et d’environnement, le ficelage technique et juridique ne suffit plus : « aujourd’hui, la communication a pris le dessus et la balistique communicationnelle est l’arme décisive des combats » (13). En somme, « la communication est une lutte et la lutte est communication  » (12). Se dessine alors la posture de Thierry Libaert et de Jean-Marie Pierlot : « nous prônons une conception militante, conflictuelle et constructive » (13) dans laquelle « il faut dépasser le cas particulier du combat pour en faire un enjeu de société » (14). En généralisant la lutte.

Les nouvelles luttes sociales et environnementales, T. Libaert et J-M Pierlot : critique de ce livre mêlant communication de crise et com corporate

Les nouvelles luttes sociales et environnementales, Thierry Libaert et Jean-Marie Pierlot, Vuibert

Une Lutte métronome et à double lecture

Précis, clair et structuré, tant par les auteurs de référence mobilisés (L. Boltanski, D. Wolton, P. Ricoeur, N. Oreskes et E. Conway, Hagakure, E. Morozov…), l’excellente et accessible bibliographie proposée et le renfort de l’actualité incontournable (donc pas obligatoirement récente), Les nouvelles luttes sociales et environnementales propose une double lecture…

Le communicant / marketeur chevronné, surtout s’il a déjà biberonné les ouvrages de Thierry Libaert,  pourra se contenter d’une lecture approfondie du premier chapitre avant de butiner les suivants au gré de sa curiosité et de ses marchés d’évolution.

Le découvreur de la communication entamera lui aussi sa lecture par le premier chapitre (il faut reconnaître que c’est plus pratique…) consacré aux fondamentaux de la communication de combat (11 sq.). Il remet en contexte et perspective les éléments théoriques et d’actualité avant de se pencher sur les communications des différentes luttes (projets d’implantation, projets sensibles ou à risques) puis d’aborder les moyens opérationnels sur plus de 30 pages. Vous lirez avec intérêt le « diagramme des opinions » inspiré d’une agence de communication (91) avant de terminer votre immersion par un benchmark de divers fronts de lutte : Lozère, huile de palme, sous-traitants de Nike…

Un intéressant ouvrage donc, même si nous aurions aimé mieux comprendre l’impact du droit sur la lutte communicationnelle, sur la place de la justice, de l’égalité, de la solidarité nationale, de la démocratie… valeurs polysémiques qui, bien travaillées par le planning stratégique, font souvent basculer les combats. Enfin, nous regrettons ne pas avoir pu lire l’ouvrage avant le sujet sur les « marches » tombé au concours de Licence 3 du Celsa ;)

Acheter Les nouvelles luttes sociales et environnementales de Thierry Libaert et Jean-Marie Pierlot, chez Vuibert.

***

Les Yesmen sont abordés dans l’ouvrage de T. Libaert et J-M Pierlot. Voici un documentaire en images qui complètera parfaitement votre lecture.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>