Optimiser son référencement WordPress, Daniel Roch

Optimiser son référencement WordPress, Daniel Roch

Lire notre critique de la 2e édition de Optimiser son référencement WordPress.

Optimiser son référencement WordPress « n’est pas destiné à vous enseigner tout sur le référencement naturel, mais bien à utiliser correctement et à optimiser le CMS WordPress dans l’optique du référencement. » (p. 9).

Un bréviaire pour optimiser facilement votre référencement WordPress !

Et l’auteur de nous renvoyer à des ouvrages spécialisés, par ailleurs chroniqués sur Marketing Professionnel : Réussir son référencement web, de Olivier Andrieu (auteur de la préface et remercié p. 5) et Référencement mobile, de Isabelle Canivet-Bourgaux, entre autres.

Optimiser son référencement WordPress, Daniel Roch

Optimiser son référencement WordPress, Daniel Roch, Eyrolles

Optimiser son référencement WordPress aborde les bases du référencement, la compréhension du CMS WordPress et de ses réglages, les plugins (55 sq.) et les thèmes ainsi que l’optimisation du contenu, puis le référencement avancé (156 sq.) et l’optimisation de l’existant à l’aide d’outils très majoritairement gratuits.

Marketing Professionnel a aimé…

Nous avons apprécié des tours de main qui dépannent bien les e-marketeurs :

  • Les « petites » optimisations, p. 180 sq.
  • Le référencement à l’international p. 171 sq. (dommage que seul un plugin payant soit traité)
  • Auditer son site, p. 211 sq., avec quelques outils mentionnés en dehors de cette partie, p. 148
  • La gestion de l’excerpt sur les versions postérieures à la 3.0 de WP (140)
  • Les précisions sur l’utilisation du plugin WordPress SEO (77 sq.), sur le RSS (38, 42), la redirection 301 (59 sq.)…

Acheter Optimiser son référencement WordPress de Daniel Roch, publié chez Eyrolles

Le marketeur regrette…

Nous aurions aimé plus de précisions sur le niveau de difficulté des opérations et interventions proposées (une sorte de taxonomie en somme ;) car quelques passages, même placés hors de la partie « Référencement WordPress avancé » sont ardus et peu aisés à mettre en place par un néophyte (ou par un « responsable de la communication » comme précisé en 4 de couverture), à l’image du chapitre 8 et pour le CDN p. 193. Le développement mériterait quelques éclaircissements sur certains points (15, 17) parfois techniques (référencement des vidéos p. 146, transient p. 183. Là je suis perdu).

Enfin, nous sommes déçus que Google PageSpeed et le test Validator W3C ne soient pas mentionnés.

Le marketeur aurait aimé…

Ce qui manque principalement à cet ouvrage est un site compagnon, même sommaire, permettant au lecteur de ne pas recopier bêtement les codes proposés ou la liste des pings ! (p. 39).

Nous aurions aussi apprécié…

  • Un plus long développement sur l’optimisation de la page 404
  • Que BuddyPress soit abordé ! Ce vide étonne
  • Plus de chiffres, par exemple via des exemples concrets, la mobilisation du concept de longue traîne en référencement, l’utilisation des analytics (développement trop léger à notre goût, p. 199 sq. et 212) la contribution réelle d’un temps de téléchargement réduit à l’optimisation du SEO (l’auteur développe longuement la réduction du temps de chargement mais ne l’illustre malheureusement pas). D’ailleurs, il faudrait aussi préciser que le temps de chargement en partie de l’hébergeur et du mode d’hébergement choisi
  • Un index plus performant(« Sitemap » ne s’y trouve pas !), une maquette prenant soin des niveaux de gris (vs. « la flèche rouge » de la p. 30 impossible à lire dans un ouvrage en noir et blanc, l’illustration peu lisible de la p. 135…).

Enfin, je ne pense pas que Xenu, excellent outil, fonctionne sous Windows 8, mais je peux me tromper.

Acheter Optimiser son référencement WordPress de Daniel Roch, publié chez Eyrolles

***

Vous pouvez aussi, concernant le CMS WordPress, butiner avec allégresse :

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>