Stratégie digitale, de Cindy Dorkenoo

Stratégie digitale, de Cindy Dorkenoo, publié chez Eyrolles : critique du livre

Stratégie digitale, de Cindy Dorkenoo, est simple d’accès, pédagogique dans l’approche (exposition du sujet, critiques, articulations…), résolument d’actualité (ROPO, cross canal, analytics en mode « not provided »…). Il sera utile aux e-commerçants néophytes en marketing digital qui se familiariseront avec le SEA, le SEO, le mailing, l’ergonomie, le display, les partenariats…

Stratégie digitale, de Cindy Dorkenoo, publié chez Eyrolles

Stratégie digitale, de Cindy Dorkenoo, Eyrolles

Stratégie digitale est plus orienté sur l’opérationnel, les outils. Il nous semble over-promising sur les champs couverts et muet sur les business models qui impactent et contraignent fortement les stratégies digitales.

Le marketeur regrettera aussi quelques lacunes dans le développement :

  • Articulation stratégie digitale / stratégie offline
  • Planning de campagne et mise en place des campagnes digitales
  • Consommateur digital et cibles
  • Les objectifs de branding (21 sq.)
  • La mesure de la performance des stratégies de fidélisation

… qui mériteraient des chapitres dédiés.

Il appréciera le lexique (avec quelques définitions à ajouter, comme First data party, engagement, analytics, API, que vous trouverez dans le Lexicom) et les fiches métiers…. dont sont malheureusement absents le responsable acquisition et le planneur stratégique (et son cousin le brand architect).

Enfin, le marketeur démocrate sourira au titrage clin d’œil en « langue hollandaise » p. 251 sq, ce qui lui permettra d’oublier les exemples personnels de l’auteur, pénibles à la longue.

Acheter Stratégie digitale : Comment acquérir, convertir et fidéliser vos clients sur le Web de Cindy Dorkenoo, édité chez Eyrolles.

Cet ouvrage fait partie de notre best-of des 20 meilleurs livres de marketing digital.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    Cindy Dorkenoo

    30 juillet 2015 at 9:40

    Merci pour cette honnête critique. Ce livre devait faire 200 pages initialement. Il y avait tellement de choses à dire qu’il a fallu faire des choix! La liste des métiers du digital devait faire l’objet d’un second livre mais l’APEC a sorti un référentiel très complet que je vous conseille. Bel été à vous.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>