2008, année de rupture dans l’histoire de la grande consommation ?

renault-caddie
(c) www.moneyblog.fr

(c) www.moneyblog.fr

sdfsdf

La rupture semble consommée … sur les marchés de grande consommation

Jusqu’à présent une inflation modérée, des volumes d’achat poussés par la démographie et la sophistication des marchés expliquaient une hausse de 2 à 3% des marchés de grande consommation en valeur année après année. Les marques de distributeurs gagnaient progressivement du terrain à un rythme de 0,8 à 1pt par an et la croissance du circuit Hard Discount était principalement soutenue par les ouvertures de magasin.

L’inflation des produits de grande consommation de +4,8% sur l’année 2008 et la crise financière changent la donne.

Si les marchés de grande consommation se développent toujours en chiffre d’affaires : +2,2% en 2008, les mécanismes de cette progression ne sont plus les mêmes. C’est l’inflation et uniquement cette dernière qui est à l’origine de cette progression car dans le même temps, les volumes d’achat baissent de -2%. La raison ? Le budget consacré aux produits de grande consommation n’étant pas extensible à l’infini, les consommateurs se sont adaptés à cette hausse des prix et ont changé leurs comportements de consommation.

Les français achètent 23 produits en moins cette année…

et les hypermarchés et les supermarchés déplorent deux visites en moins par client sur l’année.

13 produits du rayon frais en libre service, 4 produits du rayon eaux, 3 produits d’épicerie sucrés et 3 produits des rayons entretien et hygiène beauté ont été supprimés des paniers cette année. Les eaux aromatisées et plates, la petite confiserie de sucre, la pâtisserie industrielle, les lessives, les nettoyants sols sont les marchés les plus en rupture de tendance cette année.

Le pouvoir d’achat est bien au cœur de ces choix puisque seuls les foyers au revenu le plus élevé : 2700€ et plus par mois continuent à consommer.

Les consommateurs cherchent les produits les moins chers

Et ils favorisent le circuit Hard Discount et les marques de distributeurs

Le circuit Hard Discount gagne +0,7pt de part de marché valeur en 2008. Dopé par les marques nationales, il passe ainsi de 13,7 à 14,3% de part de marché. Les produits de base tels que la bière, le beurre, le lait, les céréales, le café, les pâtes, les plats cuisinés surgelés, les desserts frais et le papier toilette progressent dans ce circuit « bas prix ». Bilan : quand les hypermarchés et supermarchés accusent -2,6% en volume d’achat, le circuit Hard Discount affiche un +1,2%. Les consommateurs français font aussi le choix des marques de distributeurs, en pleine croissance sur les catégories où elles étaient déjà bien installées.

Les consommateurs vont-ils continuer à se restreindre en 2009 ?

Les ménages peuvent dépenser pour satisfaire certaines de leurs envies

86% des français déclarent acheter du bio parce que c’est meilleur pour la santé, c’est peut-être pour cela que le marché du bio et des produits verts continue à croître : +6€ dépensés et 1 visite en plus par ménage au rayon bio cette année.

Tradition et produits plaisir ont également attiré de nombreux foyers français: Bonne Maman et Cochonou sont les deux marques qui ont le plus progressé cette année.

Selon Claire DIEMER, responsable Marketing de TNS Worldpanel : « La baisse des volumes des marchés de grande consommation est fortement corrélée à l’augmentation des prix survenue sur toute l’année 2008. Si les prix baissent, la consommation reprendra-t-elle ? Une tendance déjà observée sur le mois de janvier 2009 : les prémices d’une baisse des prix a eu pour corolaire des volumes à la hausse pour la première fois depuis un an. »

Source TNS Worldpanel, données issues du panel consommateurs de 20.000 foyers de TNS Worldpanel, sur le marché des produits de grande consommation, frais libre service.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>