Bilan des achats de Noël 2008 selon la Fevad

La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) présente aujourd’hui les résultats de la sixième édition du baromètre Fevad/Directpanel sur les achats de Noël. Ces résultats seront intégrés dans l’enquête trimestrielle de la Fevad réalisée sur plus de 40 000 sites et dont les résultats définitifs seront annoncés le 28 janvier prochain.

Les résultats de l’étude Fevad/Directpanel, réalisée fin décembre-début janvier, auprès d’un échantillon représentatif des cyber-acheteurs ayant effectué au moins un achat en ligne au cours des mois de novembre/décembre 2008, permettent de tirer un bilan complet sur le cyber-Noël 2008.
Les ventes sur internet ont atteint 4,3 milliards selon la Fevad

Selon une première estimation réalisée par la Fevad, les ventes en ligne de Noël (novembre-décembre) ont augmenté de 29%. Au total, les Français auront donc dépensé 4,3 milliards d’euros sur internet pour Noël contre 3,1 milliards l’an dernier. Ces bons résultats devraient permettre de franchir la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le commerce en ligne en 2008 conformément aux prévisions de la Fevad.
Des internautes très nombreux mais des dépenses de Noël revues à la baisse pour la 1ère fois

Alors que le nombre de cyber-acheteurs en France dépasse aujourd’hui les 20 millions, l’élément marquant est que pour la 1ère fois depuis le début de cette étude il y a 6 ans, les internautes ont diminué le montant de leurs dépenses cadeaux, et ceci quel que soit le mode d’achat.
Le budget moyen de cadeaux tous modes d’achat confondus est ainsi passé de 431 euros (Noël 2007) à 410 euros (Noël 2008); le budget moyen de cadeaux achetés sur internet est lui passé de 226 euros (Noël 2007) à 216 euros (Noël 2008). L’étude relève notamment une forte progression des « petits » budgets. 7,2% des répondants déclarent avoir consacré moins de 25 euros pour leurs cadeaux, contre 4,3% en 2006 et 2007. En revanche, chez les cyber-acheteurs, la part des cadeaux achetés sur internet ne change pas : 4 cadeaux sur 10 ont été achetés sur la toile. Et c’est toujours plus de la moitié (52%) de leur budget cadeaux qui a été dépensée dans les boutiques en ligne.

Les internautes ont attendu décembre pour faire leurs cadeaux

Cette année encore, les internautes ont très majoritairement choisi d’effectuer leurs achats de Noël début décembre. 50% des personnes interrogées déclarent avoir commandé entre le 1er et le 15 décembre, alors que 20% ont attendu le 15 décembre avant de passer leur commande. Les acheteurs ont fait la majeure partie de leurs cadeaux en semaine, autant en journée qu’en soirée.
Les téléviseurs et Mini PC parmi les nouveaux cadeaux en vogue

Cette année, les produits culturels restent en tête des produits les plus offerts. Les CD/DVD occupent ainsi la tête du classement des cadeaux les plus prisés par les internautes (27%), suivis des livres (21%). Arrivent ensuite les jeux/jouets (16,8%), les consoles de jeux/loisirs numériques (16,3%), les vêtements (15%) et les produits informatiques (13%).

Côté produits high-tech, ce sont les appareils photo numériques, les consoles de jeux et les baladeurs MP3 qui arrivent en tête de la liste des cadeaux les plus achetés en ligne lors du cyber-Noël.

Du côté des nouveautés, on constate cette année une forte progression des ventes de téléviseurs à écran plat qui semblent profiter des effets conjugués de la baisse des prix et de l’arrivée des programmes télévisés en haute définition. A noter également l’apparition des Netbooks (mini-ordinateurs) parmi les cadeaux les plus prisés.

Le prix en tête des motivations d’achat sur internet

Alors que les autres années la commodité arrivait en tête des motifs d’achat sur internet, cette année, c’est la recherche de meilleurs prix qui semble avoir été l’élément décisif. Pour la première fois depuis le lancement du baromètre, les internautes déclarent très majoritairement (à 49%) avoir choisi d’acheter leurs cadeaux sur internet en raison des prix plus attractifs proposés par les sites contre 41% qui mettent en avant la « commodité/le fait de ne pas se déplacer » et 29% qui ont souhaité éviter la foule des magasins.
Des consommateurs rassurés par le label Fevad et attentifs aux nouvelles mesures de sécurisation des paiements mais parfois perturbés par leur mise en place

Les cyber-acheteurs restent sensibles à la présence d’un label ou d’une marque de confiance. Près de 3 acheteurs sur 4 se disent rassurés par la présence sur un site d’un label du type Fevad (73%).

Par ailleurs et alors que certains sites marchands commencent à mettre en place les nouveaux standards d’authentification au moment du paiement par carte, la Fevad a souhaité connaître la réaction des internautes.

Interrogés pour la première fois sur la mise en place de nouveaux systèmes d’authentification au moment du paiement (tels que demande de date de naissance,…), 44% des personnes interrogées disent l’avoir remarqué. A noter que 16% d’entre elles se sont déclarées perturbées face à cette nouveauté, ce qui montre la nécessité d’accompagner le déploiement des mesures d’authentification par un dispositif d’information suffisant.
Les internautes, encore plus satisfaits de leurs achats de Noël (à 97,7%) ont l’intention de continuer à consommer sur internet (à 99,3%)

97,7% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de leurs achats de Noël 2008 (contre 96,9% pour 2007). C’est le plus fort taux de satisfaction jamais enregistré depuis le lancement du baromètre Fevad/Directpanel en 2004. Ce chiffre confirme d’ailleurs deux autres études réalisées par Médiamétrie en mai 2008 et novembre 2008.

Ces bons résultats sont confirmés par les intentions de ré-achat : plus de 99% des personnes interrogées ont l’intention d’acheter à nouveau en ligne en 2009. 64% d’entre eux déclarent qu’ils devraient dépenser plus en ligne. Toutefois, la part de ceux qui indiquent qu’ils dépenseront moins en 2009 (9,5%) progresse par rapport à l’an dernier.

Source : http://www.fevad.com

SYNTHESE ET CONCLUSION : LES CHIFFRES CLES DE NOEL 2008

* 4,3 milliards d’€ dépensés à Noël 2008 sur le net : +29% vs 2007
* 216 euros dépensés par cyber-acheteur pour les cadeaux en ligne
* 4 cadeaux sur 10 achetés sur internet par les cyber-acheteurs et 52% de leur budget cadeaux dépensés sur le net
* Les produits culturels (CD, DVD, livres) en tête des ventes, belle percée des écrans plats et arrivée des Netbooks
* Principale motivation d’achat sur internet : des prix plus attractifs
* 97,7% des acheteurs sont satisfaits de leurs achats en ligne à Noël
* 99,3 % ont l’intention d’acheter à nouveau en ligne en 2009
Baromètre Fevad/Directpanel sur les achats en ligne de fin d’année 2008. Cette étude, réalisée auprès d’un échantillon représentatif de cyber-acheteurs analyse l’évolution du comportement des internautes concernant les achats en ligne des fêtes de fin d’année : produits les plus commandés, satisfaction, montant du panier moyen, part du budget cadeau sur internet,… Ce baromètre est réalisé pour la sixième année consécutive.

Note méthodologique

Les résultats sont extraits de l’étude Fevad/Directpanel menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes représentatives de la population d’acheteurs sur Internet. Ces cyberacheteurs ont été interrogés via un questionnaire en ligne auto-administré du 31 décembre 2008 au 6 janvier 2009.

Estimation chiffre d’affaires Noël : Les résultats de l’enquête Noël sont calculés à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE30 (hors ventes aux professionnels) de la Fevad qui représentent environ 40% du chiffre d’affaires total des ventes sur internet. Pour les besoin de l’enquête, la Fevad interroge également sept plateformes sécurisées de paiements totalisant plus de 40 000 sites.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>