Le bilan e-commerce 2008 par la Fevad

(c) http://www.getentrepreneurial.com Foto: Antje Anders pour HSE24
(c) http://www.getentrepreneurial.com Photo : Antje Anders pour HSE24

(c) http://www.getentrepreneurial.com - Photo : Antje Anders pour HSE24

Selon l’étude publiée le 28 janvier par la Fevad, les ventes en ligne ont progressé de 29% en 2008 pour atteindre 20 milliards d’euros. Plus de 22 millions de Français achètent sur internet : +2,5 millions de nouveaux cyber-acheteurs auprès de 48 500 sites marchands (+ 30% en un an).

E-commerce : 20 milliards d’euros de ventes en ligne en 2008

Au cours des douze derniers mois, les sites du panel Fevad/iCE 30 (voir liste ci-après) ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 16%. A eux seuls, les sites du panel totalisent plus de 7,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit plus de 38% du montant total des ventes sur internet de 2008.

La croissance sur un an se maintient donc pour les sites leaders, notamment grâce aux bons résultats enregistrés au cours du 1er semestre (+30%). Malgré une conjoncture défavorable, les sites du panel Fevad/iCE 30 enregistrent une plus forte croissance au 4ème trimestre par rapport au 3ème trimestre notamment grâce à de bonnes ventes pour les fêtes de fin d’année.

L’ensemble des sites du panel a connu une croissance de 16% sur un an à périmètre constant. Ils ont enregistré plus de 85 millions de transactions soit l’équivalent de plus de 230 000 transactions par jour.

Le secteur du e-tourisme enregistre la meilleure performance avec une hausse de 20% sur un an.

Par ailleurs, les sites de ventes aux particuliers hors e-tourisme progressent de 13% sur un an. Dans un contexte général peu favorable au secteur de l’habillement, le secteur des produits textiles réalise une bonne année avec +15% tandis que la croissance du secteur des produits high-tech connaît un tassement du chiffre d’affaires avec +9% malgré un rebond des ventes au dernier trimestre. Ce secteur, qui connaît une baisse importante du prix de ces produits, continue de bénéficier d’une croissance plus importante des commandes.

Les sites de ventes aux professionnels (ou B2B) progressent de 19%, soit une hausse supérieure à la moyenne, grâce à un bon 1er semestre (+31%) qui compense une fin d’année moins favorable.

Pour les besoins de l’étude, la Fevad a également interrogé les principales sociétés prestataires de paiement (voir liste). En 2008, le montant des transactions enregistrées par ces plateformes pour le compte des sites de e-commerce a progressé de 43% par rapport à 2007 (hors les sites du panel Fevad/iCE 30).

Au total, l’ensemble des 48 500 sites étudiés (y compris les sites du panel Fevad/iCE 30), ont vu leur chiffre d’affaires progresser sur un an de 29%. Le chiffre d’affaires global du commerce électronique peut ainsi être estimé à 20 milliards pour un volume total de transactions supérieur à 200 millions.

Des transactions plus nombreuses mais un panier moyen en recul

En 2008, le nombre de transactions par cartes bancaires, enregistré par les plateformes de paiement, a augmenté de 33% soit à un rythme identique à celui de 2007, pour atteindre 186 millions de transactions sur internet. En revanche, l’étude montre pour la première fois un coup d’arrêt sur la progression du montant moyen de la transaction. En effet, celui-ci s’établit à 91 euros soit un niveau identique à celui de l’an passé. Ce phénomène semble directement lié à une dégradation de la conjoncture économique conjuguée à un phénomène de baisse de prix qui semble s’être accéléré au cours des derniers mois. Alors que le montant moyen de la transaction était en augmentation au 1er semestre de 3% à 93 euros, la Fevad a observé une stabilité au 3ème trimestre à 91 euros avant d’atteindre 87 euros au dernier trimestre soit un niveau inférieur à celui de 2006.

Ce constat rejoint par ailleurs l’étude menée par la Fevad avec Directpanel sur les achats de Noël en ligne et qui montre que le budget cadeaux est passé de 226 euros pour Noël 2007 à 216 euros pour Noël 2008.

22 millions de Français achètent sur internet, 2,5 millions ont franchi le pas en 2008

Selon les derniers résultats de l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, rendus publics à l’occasion du bilan e-commerce, le nombre de cyber-acheteurs au 4ème trimestre 2008 poursuit sa progression avec une croissance de 13% sur un an soit une croissance supérieure à celle observée en 2007. Au total, on compte plus de 22 millions d’acheteurs en ligne soit plus de 2,5 millions de cyber-acheteurs en un an.

Cette progression s’accompagne également d’un niveau de confiance élevé dans l’achat en ligne. 62% des internautes (acheteurs ou non acheteurs) sont confiants dans l’achat en ligne.

Parmi les plus fortes progressions, on note l’arrivée massive de nouveaux cyberacheteurs parmi les retraités (+58%). En effet, la part des cyberacheteurs dans cette catégorie progresse aujourd’hui 7 fois plus vite que chez les 25-34 ans. Médiamétrie note également une augmentation importante chez les provinciaux (+20%) et les femmes (+16%).

A noter enfin que l’augmentation est plus forte chez les classes moyennes que dans les milieux favorisés chez qui l’achat en ligne est devenu une pratique quasi générale qui touche plus de 80% de cette population.

48 500 sites marchands actifs soit 30% de plus en un an

Au cours des 12 derniers mois, le nombre de sites marchands recensés à travers les 7 plateformes de paiement du panel iCE a franchi un nouveau record avec 48 500 sites marchands actifs, soit une augmentation de 30% par rapport à 2007. Au total, cela représente environ 11 600 nouveaux sites marchands actifs en 2008. Il continue donc de se créer plus d’un site par heure en France.

La typologie des sites marchands par nombre de transactions mensuelles réalisées par site évolue et le nombre de transactions par site continue de progresser. Ainsi, le nombre de sites qui font moins de 10 transactions par mois tend à diminuer (31% en 2008 contre 43,1% en 2006) tandis que le nombre de sites réalisant de 10 à 100 transactions par mois augmente (47,6% en 2008 contre 35,9% en 2006).

Méthodologie

Les résultats du bilan e-commerce ont été calculés à partir du panel iCE 30 composé des 32 sites suivants :
3 Suisses, Accor hôtels, Alapage, Anyway, Camif Collectivités, cdiscount, decathlon, Expedia, Fnac, France-Loisirs, Ipsopresto, Jm Bruneau, JPG, La Redoute, Ldlc, M6 Boutique, Manutan, Mistergooddeal, Nouvelles Frontières, Opodo, Pixmania, Quelle, Raja, Rue du Commerce, Surcouf, Topachat, vente-privee.com, Vertbaudet, Viking, Voyages Loisirs, Voyages-sncf.com, Welcome Office, et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de près de 48 500 sites internet. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.

Pour les besoins de l’étude, la Fevad a également interrogé un panel de plateformes de paiement, totalisant un nombre de 48 500 sites : Atos Origin, Caisse Nationale des Caisses d’Epargne, CIC-Crédit Mutuel, Monext, Ogone, Pay Box et PayPal.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>