Bilan de l’année Radio 2008-2009 : à fond le volume !

Bilan des investissements publicitaires 2008 2009 sur le média radio, par Médiamétrie

Bilan des investissements publicitaires en radio

Le bilan de l’Année Radio analyse les grands indicateurs du média Radio sur l’ensemble de la saison (Septembre à Juin).

La saison 2008-2009, riche en actualité, confirme la force de frappe du Média, sa capacité à fédérer un large public tout en intégrant les nouveaux modes de consommation inhérents au déploiement du numérique

Un média toujours aussi puissant

Chaque jour, en semaine, 42,2 millions d’individus âgés de 13 ans et plus écoutent la Radio (soit, 81,6% d’Audience Cumulée), pour une durée d’écoute égale à 3h00 en moyenne, par jour et par auditeur, un record depuis 2003 qui témoigne de la fidélité des auditeurs (1).

Sur la vague Novembre-Décembre 2008, le média atteint son meilleur niveau de la saison avec 83% d’Audience Cumulée(1), confirmant ainsi sa réactivité et son statut de média « chaud » dans une période particulièrement riche en actualité avec les élections présidentielles américaines et le début de la crise financière.

Au cours de la matinée, la radio domine toujours l’univers des médias(2) avec un pic d’audience record à 8h, de 13,9 millions d’auditeurs.

L’heure du prime time diffère toutefois selon les profils des auditeurs et démarre un peu plus tôt chez les actifs (à 7h30) (1).

La saison des généralistes

Sur la saison 2008-2009, les stations généralistes affichent des records à la fois en Audience Cumulée (38,3%, soit 19,8 millions d’auditeurs en moyenne chaque jour) et en durée d’écoute par auditeur (2h41min) (1).

Les stations musicales rassemblent chaque jour, 21,5 millions d’auditeurs avec une durée d’écoute de 1h58 par jour et par auditeur (1). Elles accusent une légère érosion de leur audience, mais prouvent leur capacité à intégrer les nouveaux modes d’écoute.

En effet, les stations musicales se prêtent plus que les autres stations à une écoute sur les nouveaux supports : chaque jour, 1,3 million d’individus âgés de 13 ans et plus les écoutent sur un ordinateur, un téléphone mobile, un baladeur multimédia ou encore une télévision (3).

Les programmes locaux et les programmes thématiques se portent bien : à nombre d’auditeurs constant, ils voient leur durée d’écoute progresser de 3 minutes cette année.

Un média en mouvement

Cette saison, la radio confirme une fois de plus une de ses spécificités : la mobilité. La radio demeure le premier média écouté en déplacement (2) et réalise une bonne partie de son volume d’écoute hors domicile – 48,7%(4). Les 25-49 ans sont les plus nombreux à écouter la Radio en dehors du domicile (69,7%).

Dans le même temps, l’écoute de la radio sur Internet est en progression constante (5) : un quart des individus âgés de 13 ans et plus a déjà écouté la radio en live ou en catch-up. Sans compter qu’une pratique émerge fortement : l’écoute de la Radio sur téléphone mobile, dont la couverture progresse de plus de 50% en un an.

La capacité de la radio à épouser les nouvelles technologies semble prometteuse pour son avenir.

Mais attendons la radio numérique…

Source : Médiamétrie

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *