Blogueurs et barbecues de la rue d’Amsterdam

La conférence promettait d’être belle !

Sur le thème « Les marques ont-elle vraiment besoin des nouveaux influenceurs digitaux ? », organisée par DDB rue d’Amsterdam à Paris, épaulée par quatre intervenants de qualité* autour de Thomas Clément, la conférence promettait beaucoup. Et commençait bien, avec « Influence-moi, si tu peux », une vidéo de 6 mn se concentrant sur les relations blogueurs / marques.

Mais elle a été over-promising, comme disent les publicitaires.

Que cherchait-on à démontrer ?

La conférence a raté sa cible, justement parce que les réponses que le public était venu chercher n’ont pas été apportées. Un comble pour un sujet dans lequel, comme il a été maintes fois répété lors de ces 60 minutes, l’empathie, l’affect et la relation sont les maître-mots.

Mais là, le mot-clé fut barbecue (si vous voulez savoir pourquoi, il fallait assister à la fumeuse conf’ ;)… Les interventions se sont construites autour de cette mini usine à gaz (à charbon ou électrique, c’est selon), ont tourné autour, puis s’y sont grillé la couenne… sur des développement théoriques inexistants et des business cases anecdotiques.

Une authentique réunion Tupperware (les CSP+ en plus)

A la place d’intervention et de conversations construites, progressives voire co-construites ou co-créatives, l’audience a été servie de poncifs étayés de quelques citations (ah, les incunables Dunbar, Anderson et autres !), proposant un « top-down show » à mille lieues de l’objectif souhaité !

Un excellent contre-exemple de la gestion des communautés

Cette conférence est totalement passée à côté de ce qui, justement, fait la qualité d’une relation blogueur / marque :

  • L’interactivité, réduite à une question du public (en fait un membre de DDB)
  • Les outils de mesure, malgré Anthony Hamelle, qui n’a pas pu les développer
  • L’ouverture, qui ne se résume jamais à un open space. Ainsi, les blogs de filles ne peuvent prétendre représenter la galaxie du blogging « grand public »
  • La curiosité. Personne n’a évoqué les blogs traitant de services, les blogs destinés aux pros (comme Marketing-Professionnel.fr, tiens !)…
  • Le partage : pourquoi ne pas proposer aux blogueurs présents d’insérer sur leur blog, la vidéo de « Influence-moi, si tu peux » ? (Dailymotion est pourtant partenaire de l’événement)
  • One to one. Pas de badging à l’entrée… donc l’agence ne peut pas connaître son public. Un comble !

Bilan : la yaich card !

Bilan du blogueur que je suis : beaucoup de temps de perdu, pas d’info. A dire vrai, on s’est ennuyé ferme.

Cependant, tiens, je me demande si je ne vais pas ouvrir un blog de filles, histoire qu’on m’écoute, me choie, me désire, me markete, me flatte, me…

—————

* Sont intervenus à cette conf : Elodie Jacquemond, Emery Doligé, Pierre-Philippe Cormerai, Anthony Hammelle

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    e.

    20 octobre 2009 at 18:23

    Hello SHSM

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *