Le consommateur veut des relations plus authentiques avec les marques

Décryptage des tendances qui changent en profondeur la relation marque consommateur

Voici un décryptage des tendances qui changent en profondeur la relation marque / consommateur :  de la tinderisation au fort besoin de personnalisation, en passant par une quête de sens et d’authenticité, des tendances fortes et parfois paradoxales émergent.

Ipsos, dans l’étude One Market 2015, propose une grille de lecture à quatre entrées : PLAY FAST, PAUSE, EJECT, RECORD, qui, selon Nicolas Cour, Directeur Général d’AudiPresse, « permet d’analyser en profondeur les comportements, attitudes et opinions des Français au-delà des seules données socio-démographiques ».

PLAY FAST : Les marques soumises à l’impératif de « tinderisation »

Près d’un consommateur sur quatre (26%) privilégie l’expérience au jour le jour, sans se soucier du lendemain, et 2/3 des Français déclarent vouloir avant tout s’amuser dans la vie.

Dans ce contexte de « tinderisation » le consommateur recherche le plaisir immédiat dans sa vie de tous les jours et ne s’inscrit plus dans une logique de fidélité. Par exemple, 54,5% des français changeraient de banque s’ils trouvaient de meilleurs services ailleurs.

Tablant sur cette tendance à l’hédonisme, les marques s’adaptent et proposent des nouvelles expériences originales à leurs clients. Certains médias offrent à leurs lecteurs une consommation plus « expérientielle », à l’image des Google Cardboards du New York Times, qui permettent aux abonnés de découvrir des reportages en réalité virtuelle.

Lire la suite de cette étude consommateurs :

***

A lire sur le site : L’algorithme de Tinder et le Coca-Cola

(c) ill. Shutterstock



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>