Le coût par fan débarque sur Facebook ! (CPF)

Le Cost Per Fan arrive !

Combien coûte réellement un recrutement de fans sur Facebook ? Quel bénéfice réel une marque peut-elle en tirer ? Quelle est la vraie valeur d’un fan dans le temps ?

Reactivpub propose de mesurer le ROI de Facebook pour les marques avec le « Cost Per Fan », permettant aux opérations de recrutement de fans Facebook de devenir un levier d’acquisition et de fidélisation mesurable efficacement et directement comparable avec les autres leviers online (emailing, coregistration, campagne média, jeux-concours, …).

Un marqueur pour connaître le coût de recrutement des fans sur Facebook

Le Cost Per Fan arrive !

Le Cost Per Fan (CPF) arrive !

Ce dispositif s’appuie sur la technologie de tracking R-Tracking, intégrée à Reactivpub, permettant d’attribuer un identifiant unique (ou RUID) à tout utilisateur exposé à un message publicitaire, quel que soit le support de diffusion – site web, emailing, ou réseau social.

Le RUID permet d’identifier les utilisateurs devenus fans d’une marque ou d’un annonceur de la même manière que lors d’un recrutement classique, mais aussi de suivre leur valeur dans le temps.

Quelle utilité pour les marques ?

Pour les marques, les perspectives sont nombreuses. En matière d’acquisition par exemple, Reactivpub permet d’utiliser l’affiliation comme levier de recrutement de fans en proposant un modèle de rémunération à la performance, le CPF (Coût Par Fan), en plus des modèles classiques CPL (Coût Par Lead), CPV (Coût Par Vente), CPC (Coût Par Clic) et CPM (Coût Par Mille affichages).

Avec plus de 500 millions d’utilisateurs de Facebook dans le monde et un taux de pénétration en France de plus de 30% , le CPF offre un formidable potentiel de recrutement de prospects fidèles à la marque et avec un haut pouvoir de recommandation (plus d’une personne sur deux sera plus enclin à acheter un produit d’une marque ou à se rendre dans un magasin si l’un de ses amis est fan).

Marketing à la Performance et économies

De plus, contrairement à une adresse email qualifiée, le fan n’induit pas de coûts d’exploitation supplémentaires comme des frais de routage. Le CPF pourrait bien annoncer l’aube d’un bouleversement des méthodes de recrutement.

Autres intérêts et non des moindres, ce système permet aussi aux marques de mesurer la conversion réelle (ventes générées, inscriptions, trafic) issue de fans recrutés par Reactivpub, ou de suivre l’évolution d’installations d’applications Facebook et leur impact sur les conversions. Autant de possibilités qui permettent de développer une véritable stratégie de Social Shopping.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


8 commentaires

  1. avatar

    pernod

    17 février 2011 at 18:02

    C’est un publi-redac pour Reactivpub?

  2. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    17 février 2011 at 18:06

    Pas du tout, évidemment j’ai retravaillé l’info.
    La marque est citée 4 fois.

    Si vous connaissez un autre intervenant qui fait aussi du coût par fan, je suis preneur, évidemment :)

  3. avatar

    Cédric DENIAUD

    18 février 2011 at 0:08

    Je ne peux que désapprouver en partie cette vision. Ok, il faut regarder le cout de recrutement d’un fan mais c’est déjà ce que toute marque fait (regarder les actions mises en place et voir l’impact et faire le ratio entre le cout et le nombre de fans recrutés sachant que ce ratio sera de base faussée par un recrutement naturel).

    Par contre, présenter cela comme une nouveauté, je ne comprends pas… Et surtout présenter cela comme l’indicateur majeur, c’est renforcer cette vision 1.0 de la visibilité et non de l’engagement.

  4. avatar

    eche

    18 février 2011 at 0:42

    Nous proposons des solutions de recrutement de fans à la performance / CPF.
    A noter que comme dans le lead email il va y avoir plusieurs « qualités de fans » : celui recruté en affinité avec la marque ou la page et celui recruté par incentive ou jeux concours.

    [Note de la rédaction : il s'agit de Performads]

  5. avatar

    Sebastien

    18 février 2011 at 9:51

    A ma connaissance c’est la seule offre de ce genre actuellement. S’il en existe d’autres je suis également preneur.

  6. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    18 février 2011 at 10:24

    @ Cédric. Oui, c’est une nouveauté ; ou du moins, plus modestement, pour moi c’en est une vu que, cf. les massages plus haut, la communication des acteurs sur le sujet a été réduite.

    Effectivement, je vous rejoins sur le fait que le CPF ne doit pas être l’indicateur majeur… comme aucun indicateur, d’ailleurs, ne doit l’être !

    C’est pour toutes ces raisons que j’ai passé cette info en brève, de façon assez « brut de fonderie ».

  7. avatar

    Sebastien

    19 février 2011 at 11:23

    @ Cédric. Je ne comprends pas cette partie de votre argumentaire « sachant que ce ratio sera de base faussée par un recrutement naturel ». Pourriez vous préciser svp ?

  8. avatar

    Sebastien

    22 février 2011 at 9:02

    @Cedric Vous parlez de faire le ratio entre le coût et le nombre de fans recrutés. Si plusieurs opérations de recrutement ou plusieurs canaux sont utilisés, il devient impossible avec cette méthode d’évaluer correctement la performance de chaque opération / canal (sans parler du recrutement naturel que vous évoquez justement). Pouvoir rapprocher précisément un fan et ses actions futures d’une opération ou d’un canal de recrutement est la seule façon d’obtenir une estimation de performance fiable.

    @Serge-Henri Je vous rejoins également sur le fait que ce ne doit pas être le seul indicateur. Le ROI d’un fan dépend également beaucoup de l’animation de la page Facebook de la marque concernée.

    Pour moi c’est une nouveauté dans le sens ou il devient possible de prendre en compte une notion de qualité de fan recruté basée sur une analyse fiable mais aussi d’utiliser l’affiliation en tant que source de recrutement tout en restant sur un modèle à la performance.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>