Ventes sur Internet : +26% au premier trimestre 2009

(c) Fevad

(c) Fevad

Au cours du dernier trimestre, les ventes sur internet ont poursuivi leur progression malgré la dégradation du contexte économique et le ralentissement du nombre de nouveaux internautes.

Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes en ligne ont augmenté de +26% sur un an, contre +30% l’an dernier. Au total, le montant des ventes sur internet est estimé à 5,6 milliards d’euros sur la période.
Indéniablement, la croissance des ventes en ligne résiste à la crise

Une croissance tirée par la forte poussée de l’offre : + 12 000 nouveaux sites marchands en un an

Augmentation du nombre de sites marchands en France - Fevad

Augmentation du nombre de sites marchands en France - Fevad

Cette croissance s’explique en grande partie par le développement du nombre de sites.

Après une année 2008 record en termes de nombre de sites marchands actifs, le rythme de progression des sites n’a pas faibli depuis le début de l’année.

La multiplication des offres de produits et services sur internet s’est donc poursuivie.

Au cours du trimestre, le nombre de sites marchands actifs a progressé de 32%. On compte désormais plus de 52 000 sites marchands contre 39 600 il y a un an, soit 12 000 de plus.

La hausse du nombre de transactions compense la diminution du panier moyen e-commerce

Evolution du panier moyen - Fevad

Évolution du panier moyen e-commerce - Fevad

L’augmentation du nombre de sites s’accompagne d’une progression du nombre de commandes. Selon les données recueillies auprès des principales plateformes de paiement, le nombre de transactions par carte a augmenté de + 35% au cours du trimestre. Au total, ce sont plus de 55 millions de transactions qui ont été enregistrées, soit 7 transactions à la seconde.

L’augmentation du nombre d’achats a par ailleurs permis de compenser le phénomène de baisse du montant moyen des commandes observé depuis la fin de l’année 2008. Après une baisse de 3% au quatrième trimestre 2008, le montant moyen de la transaction recule à nouveau de 5% à 89 €, contre 94 € au premier trimestre 2008.

L’indice iCE 30 en hausse de 5% sur le trimestre

L’indice iCE, calculé à partir des données recueillies auprès de 33 sites marchands (issus du top 10 de leur secteur), permet de mesurer la croissance des sites leaders à périmètre constant.

Au cours du dernier trimestre, les sites du panel iCE 30 ont vu leur chiffre d’affaires global augmenter de 5% sur un an, contre 16% en 2008 (cf. illustration en têtière).

La progression de l’indice global se trouve affectée par la stagnation du secteur des voyages-loisirs dont le chiffre d’affaires reste quasiment stable sur un an : -1% (contre + 20% en 2008)

Le secteur des ventes aux particuliers (hors voyages-loisirs) progresse lui de 10% (contre 13% en 2008). Cette croissance reflète la bonne tenue du secteur des produits « mode et textile » en hausse de 14% tandis que les produits techniques progressent eux de 10% (contre +9% en 2008).

Enfin, le secteur de la vente aux professionnels (BtoB) enregistre une baisse de 2% des ventes (contre + 19% en 2008).
Méthodologie

Les résultats de l’enquête trimestrielle sont calculés à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 30 de la Fevad. Créé en 2004 par la Fevad, ce panel regroupe les principaux sites marchands, leaders dans leur secteur. En 2008, les sites du panel ont réalisé un chiffre d’affaires de près de 8 milliards €, soit environ 40% de l’ensemble des ventes en ligne.

Source : Fevad

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    linou lanct

    17 mai 2009 at 18:08

    La longue traîne s’applique-t-elle au business et chiffres du e-commerce ?
    On a l’impression, à la lecture de ce doc de la FEVAD, que seuls les gros sites sont en croissance.
    Et si, finalement, elle venait de la myriade d’acteurs plus modestes ?

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *