Regards croisés sur ce que réussir veut dire pour les adolescents et les adultes

Regards croisés sur ce que réussir veut dire pour les adolescents et les adultes
Regards croisés sur ce que réussir veut dire pour les adolescents et les adultes

(c) 4b.ac-lille.fr

Pour la cinquième année consécutive, Ipsos Santé réalise pour la Fondation Wyeth une étude quantitative qui confronte les avis d’adolescents et d’adultes. Cette dernière vague traite de la question des réussites, sous ses différents aspects : quels sont les modèles de réussite des adolescents, dans quelle dynamique de réussite se trouvent-ils, que veut dire réussir dans la vie à leurs yeux, quels sont d’après eux les ingrédients de la réussite et qu’en pensent les adultes.

1- Pour les adolescents la réussite ne se conjugue pas qu’au futur

Au présent réussir se joue principalement avec les amis, la famille et l’école.
75% des adolescents estiment en effet avoir réussi quelque chose dans les trois derniers mois dans le domaine de leurs relations amicales, 63% dans leurs relations avec la famille et 56% à l’école.

2- Quand on parle avenir avec eux, les adolescents expriment un certain niveau d’incertitude sur l’ascenseur social

Ils marquent un doute important sur l’égalité des chances : une vision lucide de la réussite ?
60% des adolescents croient qu’ils vont réussir mieux que leurs parents, mais seulement 12% en sont tout à fait convaincus

3- Le principe d’égalité des chances ne convainc pas cette génération…

Seulement 27% des adolescents considèrent que tout le monde a les mêmes chances de réussite.

4- L’école apparaît plus comme un pré-requis que comme une garantie de réussite pour les jeunes

Si l’école, via les études et les diplômes, apparaît clairement parmi les ingrédients déterminants de la réussite, classée en premier par les adolescents, la moitié de l’échantillon seulement considère que l’éducation proposée à l’école est la base de la réussite. A travers toute l’enquête on voit toute l’importance accordée à l’école : sans l’école on n’arrive à rien, toutefois l’éducation proposée à l’école ne fait pas tout. Il s’agit de pouvoir composer avec d’autres ingrédients comme la confiance en soi.

5- Adolescents et adultes partagent les mêmes valeurs de la réussite

A savoir motivation, confiance en soi, et travail…, même si les adultes n’en sont pas convaincus
87% des adolescents croient que la réussite « est liée au travail fourni », et la même proportion juge que la réussite « c’est avant tout se sentir bien dans sa peau ».

6- Des désirs de réussite simples pour les adolescents aux valeurs plus traditionnelles que matérielles quoiqu’en pensent leurs aînés

A la question de hiérarchiser ce qui est le plus important à réussir dans la vie, aux yeux des adolescents, là encore les perceptions des adultes divergent de ce que les adolescents nous restituent.
Le décalage avec les plus âgés est patent; les adultes ont tendance à se représenter les adolescents dans des projets de vie ostentatoires et légers : l’argent et les loisirs en tête… , là où les adolescents positionnent en tête la santé, la famille et le travail. Les adolescents souhaitent avant tout : avoir un métier intéressant, être en bonne santé, avoir une vie de couple épanouie…

7- Le modèle de réussite de ces adolescents ? Leurs parents !

Lorsque l’on interroge les adolescents sur leur modèle de réussite, plus de la moitié des adolescents citent spontanément un membre de la famille et seulement 23% nous désignent une personnalité publique. Le père et la mère sont les deux personnes les plus souvent mentionnées comme modèle par les adolescents (respectivement 18% et 15%).

8- Prochains arrêts pour la réussite : décrocher un travail intéressant, accéder à son indépendance financière, et obtenir un diplôme

Concernant les 3 principales prochaines étapes que les adolescents souhaitent à tout prix réussir dans la vie, on retrouve les notions de travail, d’indépendance et le fameux diplôme dont ils nous disent d’ailleurs dans cette étude qu’il est le premier ingrédient de la réussite ex-aequo avec la confiance en soi.

9- Des adolescents majoritairement confiants en leur propre avenir…

Ils semblent plutôt confiants en eux-mêmes : plus de 7 adolescents sur 10 disent être confiants par rapport à leurs capacités personnelles à réussir dans la vie.
Quand ils se projettent à 10 ans, 60% des adolescents se déclarent confiants par rapport à leur vie future. 8% sont même très confiants.

10- Surprise : les filières de réussite ne sont pas forcément celles que l’on croit…

Une révélation dans cette enquête : adultes comme adolescents font plus confiance aux filières professionnelles et techniques qu’aux filières générales pour mener à la réussite.

Ils attribuent aux élèves qui suivent ces filières professionnelles et techniques un meilleur pronostic de réussite. A noter que les élèves appartenant à ces filières générales notent mieux les cursus professionnels que les leurs. On identifie aussi ici clairement que l’absence de diplôme est vécue par les adolescents et par les adultes comme un handicap pour la réussite.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>