L’infidélité remet une couche au cul…

AshleyMadison : la campagne métro déraille

AshleyMadison : la campagne métro dérailleAh, cette accroche interrogative !

Ah, ce rose Monoprix années 70 !

Ah, ce cliché de la femme, à l’épaule forcément dénudée, et à l’alliance bien visible, au doigt invitant à la discrétion, première attente des couples infidèles…

Sédimentation de signes

Overdose de clichés de cette campagne métro annoncée aujourd’hui,  appuyés par des preuves affirmatives et jamais démonstratives (les sites de rencontres se veulent tous leaders, cf. notre dossier sur le sujet).

Gleeden : au cul du bus

Gleeden : au cul du bus

Troisième couche. Hier, 3 janvier, Meetic nous informe de sa nouvelle campagne, précédé de peu par Gleeden. Décidément ! Ces campagnes s’adressent aux déçus des fêtes de fin d’année, à ceux qui n’ont pu conclure, aux esseulé(e)s que l’on cherche à rassurer à l’aide de vaines invectives : « tentez l’aventure » (quant à « la vie est courte », ce slogan paraphrasant celui de New Man date des années 70 / 80, non ?), « évitez la déprime » après les fêtes… et dégustez, comme nous le propose le CP de Gleeden, un « plaisant cocktail d’impertinence et d’humour sous les traits d’un jeu de mot déroutant ». Il y a en effet de quoi être dérouté par l’humour de « et si cette année vous trompiez votre amant avec votre mari » et par l’innovation média : « pour la toute première fois, l’infidélité s’affiche sur les bus parisiens »…

Quelle puissance créative ! Quelle belle mise en œuvre ! Quels moments de vérité illustrant une fine observation des comportements !

Cela nous permet d’oublier que l’audience de ces sites n’est pas auditée, faisant la part belle au mensonge sur la véracité des profils.

Sites de rencontres, prenez une bonne résolution en 2013 !

Meetic, Gleeden, AshleyMadison (et les autres !), je vous mets au défi de communiquer à un tiers de confiance (qui peut être Marketing Professionnel !) vos données d’audience, de profil et de business.

En faisant ainsi preuve de transparence, vous aurez ainsi l’occasion de ne plus tromper vos clients. Un comble sur votre marché.

Sur ce, il faut que j’appelle ma femme…

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


2 commentaires

  1. avatar

    Sonia

    5 janvier 2013 at 21:24

    J en connais un qui est rageur et cocu !

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>