Pas de crise pour les dépenses média et multimédia des consommateurs

Pas de crise pour les dépenses média et multimédia

Selon l’étude « Observatoire des Dépenses Médias et Multimédias », les foyers français ont dépensé cette année 2.324€ (soit 4,3%* de plus par rapport à 2008) pour leurs achats dans les domaines des médias et du multimédia, hors redevance audiovisuelle. Ils ont dépensé plus mais différemment.

Quand les ménages aiment le multimédia, ils ne regardent pas… à la dépense !

Le poste Internet occupe « la tête du peloton des augmentations » des dépenses médias et multimédias, un poste qui marque une progression de 22% par rapport à 2008. L’audiovisuel profite aussi d’une nette progression avec près de 8% d’augmentation en un an, hors redevance audiovisuelle (il représente 635€ redevance incluse).

La progression du média Internet est en grande partie due aux équipements avec notamment la croissance des Netbooks, les mini PC spécialement conçus pour faciliter l’accès à Internet. L’Observatoire des Dépenses Médias et Multimédias met en évidence la progression du nombre de foyers qui dépensent pour l’accès à Internet. A cela s’ajoute une croissance du montant dépensé par foyer sur les abonnements Internet (+11%).

Les équipements multimédia tirent la croissance et les dépenses

Pour l’ensemble des dépenses liées à l’audiovisuel (tv, radio, vidéo, etc.), les équipements tirent la croissance des dépenses des foyers. Cette progression s’explique par une volonté de s’équiper en « postes numériques » sans doute stimulée par l’arrêt annoncé de la diffusion analogique terrestre. Notons que le montant dépensé pour les abonnements audiovisuels se stabilise.

Pour sa part, la téléphonie (fixe et mobile) qui représente plus d’un tiers des dépenses médias et multimédias des foyers, marque une légère progression (+3%). Concernant la téléphonie mobile, la part de l’abonnement et des services associés est plus importante que celle des équipements.

Le poste de dépenses jeux vidéo et consoles progresse également (+4%). Ce sont les équipements qui favorisent cette croissance. Les foyers continuent de s’équiper en consoles de jeux de toutes sortes. Néanmoins, ils dépensent moins en jeux vidéo.

Enfin, les foyers consacrent moins d’argent à la musique et notamment à l’achat de CD. Est-ce réellement une surprise ?

Source : Mediametrie

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>