Prospective marketing mobile 2018 : la fraude, à surveiller ?

Prospective marketing mobile 2018 : la prévention de la fraude sera une priorité critique... à l'heure des forts investissements marketing dans ce canal.

A la demande de AppsFlyer, Forrester a interviewé 250 des meilleurs marketeurs mobiles de grandes entreprises, ayant un budget de marketing numérique d’au moins un million de dollars par mois, sur les principaux défis et objectifs du marketing mobile pour 2018.

L’étude a également approfondi la question de la fraude et a exploré la manière dont les principaux annonceurs internationaux abordaient la fraude sur la publicité mobile, devenue l’un de leurs plus grands défis. Revenons sur ses principaux enseignements.

Les investissements marketing sur mobile progresseront en 2018

70 % des marketeurs mobiles interrogés dans ce rapport vont augmenter leurs budgets de publicité mobile sur les 12 prochains mois. Parmi les entreprises dont les budgets dépassent 5 millions de dollars par mois, 39 % déclarent qu’elles prévoient une augmentation de leurs dépenses de publicité mobile d’au moins 30 %. Et trois grands défis seront à affronter en matière de marketing mobile en 2018 :

  • Le manque de données à 40% au global contre 53% en France,
  • Le manque de connaissances internes sur l’achat programmatique d’espace sur mobile à 39% avec 43% pour la France,
  • Le manque de transparence de répertoires et la fraude sur la publicité mobile 33% au global.

Prospective marketing mobile 2018 : la prévention de la fraude sera une priorité critique... à l'heure des forts investissements marketing dans ce canal.

La publicité mobile, propice à la fraude ?

Avec maintenant plus de dollars dépensés en publicité sur mobile que sur tout autre canal, le secteur attire irrésistiblement les fraudeurs. Le problème est encore aggravé par les défis évoqués plus haut par les marketeurs en entreprise. Le manque de visibilité, la pauvreté des données et le manque de connaissance interne génèrent un environnement qui permet à la fraude de prospérer. La majorité des annonceurs ont admis ne pas toujours réussir à identifier et combattre de nombreux types de fraude, particulièrement ceux du type récemment découvert de la fraude par réinitialisation de l’identifiant des appareils, qui coûte des milliards aux annonceurs.

En France, les préoccupations sont quasi identiques avec en tête le hijacking de clics et le trafic frauduleux à 37%.

Prospective marketing mobile 2018 : la prévention de la fraude sera une priorité critique... à l'heure des forts investissements marketing dans ce canal.

Les marketeurs, capables de contrer la fraude ?

Seuls 19 % des marketeurs avouent avoir des mesures systématiques de prévention de la fraude en place, alors que 92 % au global et 47% en France considèrent que la prévention de la fraude sera une priorité importante voire critique ou absolue au cours des 12 prochains mois.

Si 53% des marketeurs français estiment que leur budget publicitaire mobile a augmenté entre 1% et 14% en 2017 par rapport à 2016, 37% savent mesurer aujourd’hui et prévenir certains types de fraudes publicitaires mobile. Le niveau de fraude mobile à laquelle ils sont confrontés, a pour sa part diminué, selon 40% des marketeurs interrogés.

***

Un article de notre dossier Prospective marketing communication 2018

(c) Ill. DepositPhotos



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *