Système U rachète Telemarket.fr : so what ?

Quelles acquisitions de savoir-faire vise l'enseigne ? Quels enjeux se trament derrière cette annonce d'un groupement peu enclin à la croissance par acquisitions externe

Le rachat de Telemarket.fr amène au groupement d’indépendants, 25 ans d’expérience de vente à distance (ce pionnier a débuté sur Minitel !). Côté chiffres d’affaires, cela n’excède pas celui d’un gros supermarché, les résultats n’ont jamais été très brillants, ce qui avait conduit le groupe Galeries Lafayette à le céder à ses dirigeants en 2005. Mais ce n’est probablement pas pour laisser cette unité en l’état que U en fait l’acquisition.
Quelles acquisitions de savoir-faire vise l’enseigne ? Quels enjeux se trament derrière cette annonce d’un groupement peu enclin à la croissance par acquisitions externes ?

Les spécialistes de la prospective annoncent un poids du e-commerce de l’ordre de 25 % dans moins de 10 ans. Par ailleurs, le phénomène du drive exige une plateforme de courses en ligne performante et moderne. Il s’agit selon nous d’une très bonne opportunité pour Système U de se repositionner sur ce segment, sachant qu’il était mal placé dans le benchmark que nous avons réalisé dans le cadre de notre étude PanoDrive de mai 2011.

Le e-commerce permet à U de couvrir les centres-villes

Et, paradoxalement ces centre-ville sont très gourmands en e-commerce !

La plateforme permettrait de renforcer les positions de Système U sur le non alimentaire. L’enseigne pourrait étendre son ambition, et créer un concurrent à Gros Bill (Groupe Auchan) par exemple, et ainsi prendre pied sur le commerce en ligne au delà même du drive. L’association d’une plateforme centralisée solide permet de commercialiser une large gamme de produits à tous les clients en France en utilisant le réseau de magasins comme point de livraison (une des forces du groupe Casino et ses points relais dans son réseau de proximité).
Enfin, pour Pierre Denis, président du Site Marketing, avec ce rachat, Système U acquiert une expertise forte en relation client en ligne qui lui manquait jusqu’à présent.

Nécessité de se positionner rapidement sur le Trade Online

Pour les distributeurs, c’est encore un signe fort de l’accélération de la digitalisation des enseignes, mise en valeur dans le Panotrade© 2011.

Pour les industriels, c’est un nouvel argument pour maitriser cette nouvelle expertise de Trade Online, appelé à devenir majeur dans les années à venir.



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>