Recrutement : des cadres oui, mais des confirmés !

Selon l’APEC, « la plupart des secteurs continuent d’embaucher des cadres, mais les profils confirmés sont tout particulièrement appréciés en ces temps de crise. » Les entreprises ne peuvent plus se payer le luxe de former les jeunes diplômés. Et comme elles recrutent moins, elles privilégient les collaborateurs immédiatement opérationnels « , souligne Frédéric Ronflard, directeur du recrutement permanent chez Robert Walters.  » En situation de crise, les entreprises ont besoin de s’appuyer sur des cadres chevronnés ayant déjà affronté un contexte difficile « , confirme Claire Wolfenden, directrice grands comptes chez Hays. »

… Des collaborateurs qui, quand ils sont marketeurs, doivent de plus en plus coiffer une casquette commerciale peut-on en conclure à la lecture de cet article.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *