Salaires du marketing : sans digital ni data, pas de salut ?

Etude sur les salaires de la fonction marketing et des métiers du marketing

Oui, certains salaires du marketing progressent ! Dans quelles spécialités ? Réponses avec notre interviewé, Emmanuel Chauvin, responsable des études à Expectra, suite à l’étude annuelle menée par l’entreprise.

Depuis de plusieurs années les compétences en digital semblent recherchées…

En 3 ans, le digital s’est accru considérablement, notamment avec la démultiplication des tablettes, smartphones, les réseaux sociaux et le web. De plus en plus de données sont ainsi produites, disponibles et accessibles en temps réel via les technologies Big data. Par conséquent le digital est de plus en plus présent chez les marketeurs (expérience en cross canal, content marketing, ou encore en social média).

Quid des métiers liés aux études marketing ?

Le Big Data donne accès à un nombre considérable de données sur les clients permettant de mieux les connaître, d’analyser et de prédire leur comportement, voire de les influencer. Les marketeurs ont ainsi la capacité d’adapter les offres et de mieux cibler les clients pour leur adresser le bon message au bon moment.

Et de ceux, plus traditionnels, en rapport avec la distribution ?

Emmanuel Chauvin, responsable des études à Expectra

Emmanuel Chauvin, responsable des études à Expectra

Le numérique est de plus en plus présent y compris au sein des métiers de commerciaux, notamment avec le social selling, permettant une meilleure écoute des clients, un positionnement d’expert et de saisir ainsi un maximum d’opportunités business. Par ailleurs, toutes ces données nourrissent également les CRM, notamment de gérer ses clients également avec des données issues des réseaux sociaux (détection de leads, prospection, fidélisation etc).

L’étude aborde-t-elle aussi les PME PMI ?

Oui l’étude aborde les PME PMI. Les grandes entreprises ont la capacité d’attirer les diplômés des plus grandes écoles d’ingénieur et de commerce et n’hésitent pas à afficher des niveaux de rémunération plus élevés que dans les PME PMI. A noter néanmoins que pour capter et fidéliser des compétences qui représentent un enjeu stratégique de développement, les PME n’hésitent pas à proposer des salaires attractifs.

Les compétences en management sont-elles également recherchées ?

Oui, notamment, les chiefs Data officiers, qui sont au cœur des réflexions stratégiques et dont le rôle est de capter les données structurées et non structurées pour apporter aux directions métiers (Marketing, risque , commercial, recherche et développement,etc) du contenu analytique pertinent et générateur de valeur. Outre leurs compétences en technologiques liées aux outils du Big data et de l’analytics, ils disposent d’une expérience solide en conseils de directions générales ainsi qu’en management.

Quelle est la variable expliquant, à poste égal, des variations de salaire ?

Le niveau de formation peut être une variable influente sur le salaire, à poste équivalent un Bac+ 5 sera mieux rémunéré qu’un Bac+2/3, de même que les diplômés des grandes écoles sont mieux rémunérés que les diplômés des universités.

***

L’article Fonction marketing et RH : qui est le nouveau marketeur ? saura vous apporter plus de précisions ;)

(c) ill. Shutterstock – Strawberry cheese cake on white dish

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>