Catch-Up TV : plus de 10 millions d’utilisateurs

Plus de 10 millions d'utilisateurs pour la Catch-Up TV, mediametrie

Pour sa 3ème vague, l’étude Global TV de Médiamétrie met en évidence les évolutions de comportement d’écoute des programmes TV et quantifie la part des nouveaux usages dans l’audience de la Télévision.

Près de 10,4 millions de personnes regardent la télévision de rattrapage

Ne serait ce que de temps en temps. Un peu plus d’une personne sur cinq, âgée de 15 ans et + (20.6%), regarde ainsi un programme de télévision qu’elle a manqué lors de sa diffusion ou un programme qu’elle souhaite revoir. Cette pratique est particulièrement répandue chez les jeunes puisque 44,8% des 15-24 ans ont déjà utilisé la catch-up TV et 33,8% des 25-34 ans.

Si l’on exclut les programmes revus via la télévision de rattrapage, ce sont près de 9 millions de personnes qui ont utilisé la catch-up TV ne serait ce qu’une fois pour voir un programme manqué lors de sa diffusion. Leur nombre a progressé de près de 60% en un an.

Programme manqué : plusieurs solutions de rattrapage

Pour regarder ces programmes manqués ou qu’ils désirent revoir, les téléspectateurs disposent de plusieurs moyens. Le principal moyen utilisé est la consultation du programme en streaming sur l’ordinateur, c’est-à-dire regardé sur ordinateur sans téléchargement préalable. C’est ainsi que 6,6 millions de personnes ont regardé un contenu de télévision sur un site Internet. Autre moyen : le téléchargement de contenus TV sur ordinateur. 4,8 millions d’individus ont déjà regardé un programme de télévision stocké sur ordinateur.

Enfin, près de 1,3 millions de personnes ont utilisé, sur un téléviseur, les services de VOD proposés par les opérateurs du câble ou les fournisseurs d’accès pour la télévision par ADSL pour voir ou revoir un programme diffusé à la télévision.

L’enregistrement personnel, usage le plus répandu de catch-up TV

Si ces nouveaux services de catch-up TV continuent de progresser, l’enregistrement personnel demeure le principal moyen pour consommer la télévision en différé. Ainsi, près de 17,4 millions de téléspectateurs regardent, au moins occasionnellement, des programmes en différé après les avoir préalablement enregistrés sur DVD, disque dur ou encore cassette vidéo.

Source : Médiamétrie

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>