Fête des mères, fête des pères : tradition et tendances

La fête des pères est-elle aussi populaire que la fête des mères ? Pères et mères y sont-ils pareillement attachés ? Les parents reçoivent-ils les cadeaux dont ils rêvent ? Retour sur deux fêtes incontournables suite à une étude Ipsos / Unibail-Rodamco.

La fête des pères est-elle aussi populaire que la fête des mères ? Pères et mères y sont-ils pareillement attachés ? Les parents reçoivent-ils les cadeaux dont ils rêvent ? Retour sur deux fêtes incontournables suite à une étude Ipsos / Unibail-Rodamco.

La fête des mères et des pères : une tradition familiale chère aux français

Parmi les fêtes qui ne s’oublient pas, la fête des mères se place en bonne élève avec 81% des Français qui la souhaitent systématiquement. La fête des pères n’étant, elle non plus, pas en reste puisqu’elle est souhaitée chaque année par 67% des Français.

La fête des pères est-elle aussi populaire que la fête des mères ? Pères et mères y sont-ils pareillement attachés ? Les parents reçoivent-ils les cadeaux dont ils rêvent ? Retour sur deux fêtes incontournables suite à une étude Ipsos / Unibail-Rodamco.

La fête des pères est-elle aussi populaire que la fête des mères ? Pères et mères y sont-ils pareillement attachés ? Les parents reçoivent-ils les cadeaux dont ils rêvent ?

Si un Français sur deux considère la fête des mères et la fête des pères comme des occasions de faire plaisir, ces fêtes sont également perçues comme des moments privilégiés pour exprimer sa gratitude à l’égard de ses parents, ou de son conjoint. L’envie de témoigner sa reconnaissance est particulièrement forte à l’égard des mères : 50% des Français considèrent la fête des mères comme l’occasion rêvée de montrer sa gratitude, contre 44% pour la fête des pères.

Et mieux vaut, en effet, ne pas oublier les parents, et plus particulièrement les mères car elles sont 74% à déclarer être très déçues si l’on ne leur souhaite pas leur fête (contre 47% des pères).
De manière générale, les femmes attachent plus d’importance à ces deux fêtes et se montrent plus impliquées que les hommes. En effet, elles sont 87% à ne pas déroger à la règle et à souhaiter la fête des mères tous les ans (contre 74% des hommes). Par ailleurs, 75% d’entre elles souhaitent systématiquement la fête des pères (contre 59% des hommes). Un rituel qui se révèle donc être cher dans le cœur des français !

40€ pour le cadeau en moyenne

Le cadeau est une habitude bien ancrée que ce soit pour les pères ou les mères. Ces dernières restent cependant les plus gâtées ! Alors que 45% des Français déclarent acheter un présent à chaque fête des pères, ils sont 59% à offrir systématiquement un cadeau lorsque les mères sont célébrées. Même si la somme dépensée, 40€ en moyenne, est assez semblable en ces deux occasions, les hommes se disent un peu plus généreux.

Nous sommes loin du collier de nouilles…

Le centre commercial, le lieu d’achat préféré de la majorité des français

Le centre commercial est de loin le lieu privilégié pour acheter son cadeau, que ce soit pour la fête des mères ou la fête des pères. En effet, 54% des français se rendent en priorité dans un centre commercial pour faire leurs achats. Viennent ensuite, loin derrière, le petit commerce, qui concerne environ 20% des acheteurs, puis Internet (10%) et le supermarché (environ 6%). Enfin, peu sont ceux qui se lancent dans la confection maison de leurs cadeaux (moins de 2%).

Tiens donc ! Un peu normal quand on sait qui est le commanditaire de l’étude…

Par ailleurs, un français sur deux apprécierait de recevoir des conseils pour choisir au mieux le cadeau qui fera plaisir !

Tendances 2011 des cadeaux des français

En 2010, les cadeaux reçus par les mères étaient, de façon assez classique, des fleurs (28% des mères en ont reçues), du parfum (13%) et des bijoux/montres (11%). Pour la fête des pères, on a privilégié les vêtements (18%), les produits culturels (14%) et également le parfum (14%).

Pour 2011, les parents rêvent d’évasion, le temps d’une escapade ou d’un week-end, (18% des personnes interrogées citent cela comme le cadeau qui leur ferait le plus plaisir). Une aspiration forte qui ne s’était concrétisée que pour 1% d’entre eux l’an dernier… Au-delà de cette envie commune, les hommes seraient friands de produits technologiques (20%) quand les femmes seraient toujours très heureuses de recevoir des fleurs (19%).

Méthodologie

Enquête a été réalisée en ligne, du 5 au 8 avril 2011, auprès de 1017 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 16 à 64 ans.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>