Bilan annuel des investissements publicitaires radio (Yacast)

Bilan annuel des investissements pubilcitaires à la radio, 2009

Bilan annuel des investissements pubilcitaires à la radio, 2009

Avec un premier semestre 2009 en hausse relative de +4,7% en terme de recettes publicitaires bruts H.T. (avant négociations commerciales) (dont +7,3% sur le 1er trimestre et +2,8% sur le 2e), la radio enregistre une forte progression de son C.A. publicitaire au cours du 2e semestre 2009 avec un bond de +14,6% (dont +11,6% sur le 3e trimestre et +16,7% sur le 4e) et permet au média de clôturer l’année sur un C.A. global de 3 246 M€, soit une hausse de +9,8%.

Les radios généralistes à la hausse

Les radios généralistes enregistrent sur l’année 2009 une progression en C.A. brut H.T. de +14,8% et 1 327,8 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales) et une bonne tenue tant en nombre de messages (+11,7%) qu’en durée publicitaire cumulée (+9,3%).

Dans le détail et en terme de C.A. brut, certaines radios généralistes s’affichent à la hausse, telles que RTL en tête (539,3 M€ et +5% vs 2008), RMC qui prend la seconde place du podium cette année (361,8 M€ et +33,1% vs 2008) et Europe 1 en 3e position (347,1 M€ et +19,5% vs 2008), tandis que France Inter en 4e position s’oriente à la baisse (44,9 M€ et -3,5% vs 2008). Sud Radio est 5e et reste stable (34,6 M€ et +0,1% vs 2008).
Sur les indicateurs de volume et de durée publicitaire, les 5 stations généralistes s’orientent toutes à la hausse sur le comparatif 2009 vs 2008.

En termes d’annonceurs actifs, les 5 stations généralistes résistent bien (rappel : au global sur le média Radio, recul de -1,3%) et parviennent même à augmenter le nombre d’annonceurs communicants sur leurs antennes avec une progression de +5,6% vs 2008.

Les radios FM : progression moins marquée

Les radios FM affichent une moindre progression par rapport aux stations généralistes, avec une évolution du C.A. brut H.T. de +6,7% et 1 918,3 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales), de +4,2% en volume et de +4% en durée publicitaire cumulée.

La 1e place du podium des stations FM revient à NRJ malgré une relative contre performance cette année avec un recul de ses recettes publicitaires de -1,2% vs 2008, soit 392 M€ investis. La 2e place est occupée par le GIE Les Indépendants qui réalise une progression spectaculaire de ses recettes publicitaires de +54,5% vs 2008, soit 295 M€ investis. Enfin Nostalgie occupe la 3e place avec 193 M€ investis et une progression timide de +1,7% vs 2008.

Au total, 5 stations FM sur 14 sont en baisse sur l’année (NRJ, Virgin Radio, Skyrock, MFM et France Info).
En termes d’annonceurs actifs, les stations FM ne parviennent pas à retenir les annonceurs sur leurs antennes, enregistrant un fort recul de -6% vs 2008.

Côté Régies Publicitaires, NRJ Global est à la première place du podium en termes de recettes publicitaires cumulées avec 835,5 M€ réalisés au cours de l’année 2009 (-0,7%). IP France suit en 2e position, affichant un résultat de 824,8 M€ (+4,3%). Lagardère Publicité est en 3e position et enregistre un C.A. de 621,1 M€ de recettes publicitaires (+10,6%).

La distribution, premier secteur annonceur

Sur le podium sectoriel, la première place revient à la distribution avec 989,1 M€ de recettes publicitaires (+19,6%), puis le transport avec 402,3 M€ (+1,1%) et les télécommunications avec 390,4 M€ (+14,9%).
Les annonceurs de la famille distribution augmentent sensiblement leur présence sur le média (+17,3% en volume et +14,5% en durée), confortant ainsi leur confiance envers celui-ci. Le C.A. 2009 de la famille distribution représente à lui seul un supplément de 162,4 millions d’€uros bruts investis en plus par rapport au C.A. de la famille au cours de l’année 2008.

En focus, les investissements publicitaires de la distribution généraliste sont bien orientés, enregistrant un bond de +23,7% en valeur et de +19,9% en volume, tandis que ceux provenant de la distribution spécialisée progressent de +10,7% en valeur, et +11,5% en volume.

Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 4 sont dans le top 20 Radio. On peut noter par exemple les baisses de Renault (-8%), Système U (-3%) ou encore Orange (-3%)… Ces reculs sont largement compensés par des hausses comme Carrefour (+13%), Intermarché (+33%), Auchan (+20%) ou encore SFR (+17%)…

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *