Bilan publicitaire Télévision 1er trimestre 2009, Yacast

France 4 - (c) avanttoutunblog.wordpress.com

A la suite d’une fin d’année morose (recul du C.A. TV de -5% sur le seul mois de décembre), le 1er trimestre 2009 reste orienté à la baisse avec un recul de -2% du C.A. publicitaire, soit un total de 1 467 M€ (-2% en janvier, -3% en février et -1% en mars).

Les télévisions hertziennes sur une mauvaise fréquence…

Les télévisions hertziennes sont touchées de plein fouet et enregistrent un résultat en fort recul de -12% et 1 047 M€ de recettes publicitaires (-11% en décembre, -13% en janvier, -14% en février et -10% en mars).
Au détail, TF1 affiche une baisse sensible de son C.A. de -17% à 609 M€, tout comme dans une moindre mesure M6 avec un recul de son C.A. de -5% à 300 M€. Seule Canal+ s’affiche à la hausse dans ce contexte de crise, avec une progression de son C.A. de +26% à 42 M€.

La TNT et le satellite bien orientés

Les chaînes de la TNT, du câble et du satellite affichent une belle progression de leurs recettes publicitaires de +33%. Au détail, ce sont les chaînes de la TNT qui soutiennent cette bonne évolution avec +71% à elles seules, tandis que les chaînes du câble et du satellite reculent de -5%. Dorénavant les 10 chaînes de la TNT s’accaparent 18,2% de PDM du média TV en termes de C.A., contre 10,5% pour les chaînes du câble et du satellite et 71,4% pour les 6 chaînes hertziennes. Sur le seul univers restreint du PAF de complément, les chaînes de la TNT obtiennent 63,4% de PDM.

Dans ce contexte très positif pour les chaînes de la TNT, il est normal de les retrouver toutes dans le top 20 des chaînes de complément. Le podium revient à TMC, W9 et NRJ12 avec respectivement 52 M€, 43 M€ et 31 M€ investis. Viennent ensuite NT1 (26 M€), I-Télé (24 M€), Direct 8 (22 M€), Virgin 17 (21 M€), BFMTV (19 M€), Gulli (15 M€) Eurosport (14 M€), France 4 (13 M€), RTL9 (12 M€) et TV Breizh (10 M€).

Sectoriellement, l’alimentation se porte bien

Sur le podium sectoriel, la première place revient à l’alimentation (348 M€) en progression de + 1% soit + 1,8 M€, puis l’automobile transport (176 M€) en forte progression de + 14% soit + 20,1 M€, et l’hygiène beauté (174 M€), en progression de + 5% soit + 7,9 M€.

Les autres familles du TOP 10 s’affichent à la baisse, à l’exception des établissements financiers et assurances (+19% soit + 16,7 M€) et de la culture et loisirs (+ 1% soit + 0,8 M€).
Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 4 sont dans le top 20 télévision. Les autres annonceurs du top 20 compensent largement ces baisses, avec par exemple les progressions de Procter & Gamble (+7%), Reckitt Benckiser (+32%) ou encore Unilever France (+15%)…

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>