Bilan publicitaire radio, 1er semestre 2011

10 ans de programmation musicale en radio

Selon Yacast, le premier semestre a été positif pour le média Radio avec un C.A. en progression de +5,4%, soit 1 723,1 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales). Résultat à comparer avec un 1er semestre 2010 à +9,1% vs 1er sem. 2009.

Avec un démarrage très positif au 1er trimestre 2011 (+11,5%) et un 2e trimestre 2011 plus contenu à seulement +0,7%, la radio enregistre au cours du 1er semestre 2011 un C.A. publicitaire global en hausse de +5,4%, soit 1 723,1 M€ (avant négociations commerciales). Mensuellement, on note un ralentissement des recettes du média radio. A noter des mois d’avril et de juin 2011 négatifs avec une variation en recul de -3% chacun.

Bilan publicitaire radio, premier semestre 2011

Bilan publicitaire radio, premier semestre 2011

Dans le même temps, le nombre de messages est en hausse de +1,8% avec plus de 603 300 spots diffusés, la variation de la durée publicitaire affiche elle aussi un résultat très légèrement positif avec une hausse de +0,2%, soit plus de 4 284 heures de publicité diffusée.

Cependant, on note un recul de -5,2% des annonceurs actifs, soit 1 363 annonceurs et une concentration des dépenses aux mains de quelques annonceurs : les 20 premiers annonceurs génèrent 33,1% du C.A. global Radio et enregistrent à eux seuls une hausse de leurs investissements de +17,9%.
Enfin, la durée moyenne d’un spot en Radio au cours du 1er semestre 2011 est de 25,6 secondes, en baisse de -1,5%.

Les radios généralistes enregistrent sur le 1er semestre 2011 une progression en C.A. brut H.T. de +4,9% et 714,6 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales) et une bonne tenue tant en nombre de messages (+1,6%) qu’en durée publicitaire cumulée (+0,3%).

Les stations de radio à plus fort CA publicitaire

RTL est en tête (276,9 M€ et +5% vs 1er sem. 2010). RMC prend la seconde place du podium (202,3 M€ et +12%), suivi en 3e position par Europe 1 (200,2 M€ et +0,6%), France Inter est en 4e position (19,2 M€ et en recul de -19,1%), Sud Radio ferme la marche en 5e position (16 M€ et +11,2%).
Même constat pour les indicateurs de volume et de durée publicitaire.

En termes d’annonceurs actifs, fort recul du nombre d’annonceurs communicants sur les stations généralistes de -6,2% vs 1er semestre 2010.

Investissements publicitaires sur les radios FM

Les radios FM affichent une évolution du C.A. brut H.T. de +5,8% et 1 008,5 M€ de recettes publicitaires (avant négociations commerciales), de +1,8% en volume et de +0,2% en durée publicitaire cumulée.
La 1e place du podium des stations FM revient à NRJ avec une forte progression de ses recettes publicitaires de +11,4% vs 1er sem. 2010, soit 204 M€ investis. La 2e place est occupée par le GIE Les Indés Radios qui enregistre lui aussi une forte progression de ses recettes publicitaires de +14,5% vs 1er sem. 2010, soit 197 M€ investis. Enfin Nostalgie occupe la 3e place avec 87 M€ investis et une baisse de -6,9% vs 1er sem. 2010.
4 stations FM sur 14 sont en baisse sur le semestre (Nostalgie, Virgin Radio (-9,6%), Radio Classique (-2,4%) et France Info (-12,4%)).

En termes d’annonceurs actifs, les stations FM voient elles aussi le nombre d’annonceurs communicants sur leurs antennes fortement baissé avec un recul de -7,2% vs 1er sem. 2010.

Les régies publicitaires

Côté Régies Publicitaires, IP France est à la première place du podium en termes de recettes publicitaires cumulées avec 427,6 M€ réalisés au cours du 1er semestre 2011 (en hausse de +4,9%), soit une PDM de 24,8% (-0,1 pt vs 1er sem.10).

NRJ Global suit en 2e position, affichant un résultat de 422,2 M€ (+5,5%) et une PDM stable à 24,5%.

Lagardère Publicité est en 3e position et enregistre un C.A. de 334,7 M€ de recettes publicitaires (+0,8%) et une PDM de 19,4% (-0,9 pt vs 1er sem.10).

Les secteurs les plus investisseurs en radio

Sur le podium sectoriel, la première place revient à la distribution avec 507 M€ de recettes publicitaires (+5,2%), puis le transport avec 266,1 M€ (+2%) et les télécommunications avec 189,1 M€ (en forte hausse de +32,7%).

Parmi les annonceurs réduisant leurs investissements, 7 sont dans le top 20 Radio (par exemple Carrefour (-5%), Renault (-33%), …). Ces reculs sont largement compensés par des hausses comme Leclerc (+14%), Intermarché (+13%), Auchan (+3%), Sarenza (+311%) ou encore Peugeot (+24%)…

Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>