Bilan de l’Internet sur 2009

Selon Médiamétrie, l'année 2009 est encore une année de croissance durable de l'internet.
Selon Médiamétrie, l'année 2009 est encore une année de croissance durable de l'internet.

2009, bon cru pour l'Internet

Selon Médiamétrie, l’année 2009 est encore une année de croissance durable de l’internet. Ce média offre à chacun la capacité d’accéder à tout moment à plus de contenus et de services, et de les partager via les réseaux sociaux – encore en très forte croissance en 2009. L’internet mobile et les applications – qui ont explosé en 2009 – constituent un relais majeur de croissance pour l’internet dans les années à venir.

Plus d’internautes, des connections plus régulières et longues

Le consommateur du web manifeste chaque année davantage la volonté de maîtriser ses informations, ses loisirs, le champ de ses relations : où je veux, quand je veux, avec qui je veux. Le réflexe de la quotidienneté de la connexion à internet se répand. En décembre 2009, 34,7 millions d’internautes se sont connectés, ce qui représente 65% des Français de 11 ans et plus, et une augmentation de 45,2% en 5 ans . Le nombre d’internautes qui se connectent tous les jours est en 2009 de 19,8 millions, en augmentation de 12,5% par rapport à 2008. Les internautes passent en moyenne 1 heure 20 minutes par jour sur internet, soit près de 10 minutes de plus que l’année dernière.

L’internet mobile progresse

Tout converge. Les équipements vont se multipliant et le nombre de mobinautes augmente de façon significative. Au troisième trimestre 2009, 16% des Français disposent d’un Smartphone parmi lesquels 73% se déclarent utilisateurs de l’internet mobile. Fin décembre 2009 on dénombre 11,4 millions de mobinautes en France . Si la part des accès à Internet via PC reste dominante, celle des accès mobiles augmente pour représenter près de 2% des visites des sites.

L’essor de l’iPhone contribue particulièrement à la progression de l’internet mobile ; il représente plus des 2/3 du trafic des sites. Android représente 2,2% de ces visites (0,1% il y a 1 an).

En termes d’applications téléchargées, le divertissement et les loisirs dominent : jeux, loisirs, réseaux sociaux et contenus .

Réseaux sociaux et contenus : le partage en temps réel

Les réseaux sociaux ont poursuivi en 2009 leur très forte croissance : en un an, on dénombre 3 fois plus d’internautes inscrits sur les réseaux sociaux et on observe un surcroit de temps passé de plus 112% sur ces sites. C’est à Facebook que l’on doit le plus clair de la hausse globale. 5ème site en audience, 7ème en temps passé, il a reçu près de 21 millions de visiteurs uniques en décembre.

Twitter pour sa part, connaît un progrès significatif, mais de moindre ampleur, avec 1,6 million de visiteurs uniques en décembre 2009. Les moyens de communication et d’échange ne manquent donc pas puisque la messagerie instantanée est utilisée par près de 24 millions d’internautes vivant en France chaque mois et le webmail par 28 millions.

Si le net rassemble de plus en plus de personnes, pour des durées de connexion de plus en plus longues, c’est notamment pour partager toujours plus de nouveaux contenus. A ce titre, le visionnage en différé des émissions TV progresse, lui aussi, très nettement : le nombre d’adeptes de catch-up TV est passé de 5 millions à 7,5 millions (+50%) entre février et septembre 2009 .

Une boulimie d’infos

Les Français sont de plus en plus gourmands d’informations, de loisirs, de contacts de toutes sortes. Ils témoignent à l’égard de l’internet une sorte de boulimie qui, dans tous les domaines, se traduit par l’augmentation significative de la consommation. On enregistre par exemple, en janvier 2010, près de 15,3 millions de podcasts radio téléchargés. Dans ce domaine, c’est le divertissement qui l’emporte (41%) suivi par la culture (27%) et l’information (16%) .

Les sites d’actualité sont de plus en plus fréquentés et connaissent entre 9 et 10 heures du matin un pic d’audience avec plus de 721 000 visiteurs uniques. Et plus de la moitié (51,5%) de ce temps voué à l’actualité concerne les sites de presse.

Mais c’est la recherche sémantique – déclenchée par un mot ou une expression – qui continue à dominer le marché : on compte en décembre 2009 30,6 millions de chercheurs, 2,7 milliards de recherches, soit 8 recherches par chercheur.

Belle année aussi pour les achats en ligne

Enfin, le rôle d’internet comme instrument de choix commercial et d’acquisition se renforce nettement. L’année 2009 enregistre 24,4 millions d’acheteurs en ligne, 2,1 millions de plus qu’au cours de l’exercice précédent.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>