Budget alimentation du consommateur, entre contraintes et maîtrise

Avec 373 € par mois soit +2 % par rapport à 2015, le budget alimentation des français traduit le compromis conso entre dépenses et qualité des produits

Le budget alimentation des Français s’élève à 373 € par mois. En hausse de 2 % par rapport à 2015, il traduit les habitudes de consommation des ménages, toujours attentifs à leurs dépenses mais également à la qualité des produits.

Critères d’achat principaux : prix et qualité

Le budget alimentation des Français marque une hausse de 2 % (+8 €) à 373 € par mois*. Dans le cadre de leurs sorties au restaurant, les ménages jugent leurs dépenses stables par rapport à l’an dernier (41 %, +2 points). Le prix reste le premier critère de choix des Français lors des courses alimentaires (76 %, +1 point). ). La qualité apparaît comme le deuxième critère pour plus d’un Français sur deux (55 % – en hausse de 5 points par rapport à 2015). Plus précisément : 34 % des répondants sont attentifs à la provenance des produits (+7 points), 17 % à leur origine biologique (chiffre stable) et 16 % à la garantie d’un label de qualité (chiffre stable).

De nouvelles habitudes pour maîtriser son budget

Pour maîtriser leur budget, les Français ont adopté de nouvelles habitudes de consommation : 87 % des répondants cuisinent toujours leurs restes (+1 point), 82 % choisissent des produits en promotion (-2 points), 79 % utilisent des coupons de réduction (stable), 78 % comparent le prix des produits selon les marques (-2 points), et 60 % achètent autant que possible des marques distributeur (+3 points). Parallèlement, deux nouvelles tendances sont apparues, traduisant un changement dans les modes de consommation : les Français achètent de moins en moins de viande ou de poisson (55 %, +7 points), et une part croissante privilégie l’achat directe auprès des producteurs (39 %, +10 points).

Les hypermarchés incontournables, Internet marginal

Plus d’un Français sur deux (57 %, +7 points) estime qu’acheter chez les commerçants producteurs est le gage d’une meilleure qualité. Le supermarché (39 %, -1 point) et l’hypermarché (36 %, +1 point) restent les deux lieux préférés des Français pour faire leurs courses. Le hard discount (9 %, -3 points) convainc moins les consommateurs et enregistre même son taux le plus bas depuis le début de ce baromètre. Aller au marché (5 %), faire ses courses sur Internet (4 %), en supérette (3 %) ou directement auprès des producteurs (2 %) restent des alternatives moins répandues.

***

* Sont inclus dans le budget alimentation les pauses-déjeuner ainsi que les frais de cantine pour les enfants.

Source : Le Sofinscope – Baromètre Opinion Way pour Sofinco, marque de CA Consumer Finance.

(c) ill. Shutterstock



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>