Des newsletters e-commerce Maison et Jardin plus performantes

Cette étude Emailvision / Altics met en lumière 6 règles d'or de l'emailing Maison et Jardin afin d'optimiser les ouvertures et les taux de clics des newsletters

Une étude Emailvision – Altics portant sur l’analyse de l’objet, l’offre, le contenu, le design et les boutons call to action – ou boutons d’action – sur le secteur Maison et Jardin ont permis d’identifier 6 règles d’or qui permettront d’optimiser l’ouverture des emails et d’augmenter les taux de clics des newsletters.

Les 6 règles d’or pour les newsletters Maison et Jardin

1 – Travailler l’objet de l’e-mailing pour faciliter l’ouverture

L’objet de l’emailing est crucial pour arriver à une ouverture. « Nouvelle collection » sont les deux mots clés qui suscitent un vif intérêt et déclenchent l’ouverture de l’email. En effet, d’après les résultats de l’étude, attiser la curiosité avec des nouveautés permet d’atteindre 75% d’ouverture. Au-delà de la nouveauté, l’offre présentée doit être explicite et en accord avec le contenu de l’email.

2 – Provoquer le coup de cœur dès les premières secondes, suivre le calendrier et être printanier

Optimisez les ouvertures et les taux de clics des newsletters !

Optimisez les ouvertures et les taux de clics des newsletters !

L’offre est bien sûr essentielle à la campagne d’emailing. La gamme de produits ou l’offre spécifique doit être explicite et visible dès le début. Comme évoqué pour l’objet, l’offre doit être centrée sur la nouveauté. Une « nouvelle collection » incitera toujours au clic. En effet, en cette saison, les e-shoppeurs ont besoin de changement. Mais il ne faut pas oublier de toucher l’ensemble de la cible avec des produits maison et jardin variés, c’est-à-dire à la fois pour l’intérieur et l’extérieur. Cependant, il ne faut pas hésiter à davantage mettre en avant une offre relative à l’extérieur, adaptée à cette saison.
Afin d’optimiser son impact et d’attirer plus d’e-shoppeurs, l’annonce de promotions reste et restera la clé. En effet, selon l’étude, une zone promotionnelle est focalisée par le regard dès les 2 premières secondes.

3 – Favoriser et Multiplier les clics grâce à des boutons d’action incitatifs

Afin d’inciter les e-shoppeurs à succomber aux offres, le rôle des call to action, ou boutons d’action, est essentiel. Il est préférable de privilégier les boutons d’action aux liens, ils sont plus visibles et nettement plus incitatifs. En effet, lors de l’analyse, seuls 2 clics utilisateurs sur 6 se sont effectués sur un lien. Et pour en augmenter l’efficacité des boutons d’action, il suffit de jouer sur leur taille et couleur.

4 – Projeter les e-shoppeurs dans cette nouvelle saison

L’email doit répondre aux besoins des internautes en étant au plus près de l’actualité de la saison. Il doit respirer le printemps! L’optimisation de l’e-merchandising se fera grâce à un graphisme printanier (couleurs, structure). Le haut de page doit également être en accord avec le thème et couleurs attendus. Les hauts de page peu printaniers ont été à 90% occulté par utilisateurs lors de l’analyse Eye Tracking. Un haut de page percutant est pourtant essentiel pour inviter les e-shoppeurs à descendre et parcourir l’emailing.

5 – Mettre en scène les produits

La mise en situation permet une meilleure projection du meuble par exemple dans le jardin ou l’intérieur de l’e-shoppeur. D’après les résultats des sessions d’Eye Tracking lors de l’enquête, les zones d’attention ont été nettement plus marquées sur des visuels mis en situation. En effet, ils permettent de donnez envie et fertilisent l’imagination.

6 – Structurer la ligne de lecture

L’organisation de l’emailing doit guider les utilisateurs. Les emailings structurés et épurés ont été fortement appréciés par les utilisateurs. Afin d’être le plus efficace possible, il est recommandé de placer du texte de part et d’autre du visuel pour alléger l’information et la rendre plus explicite, mais également pour inviter l’utilisateur à parcourir l’ensemble de l’encart.

« De la déco intérieure à la création d’un potager, il faut arriver, malgré tout à concerner l’ensemble des e-shoppeurs. Au moment du printemps les e-shoppeurs ont des envies de renouveau. L’hiver étant fini, ils souhaitent être séduits avec des offres saisonnières qui les préparent à l’été. Couleurs, visuels, organisation, contenu… Il faut mettre l’e-mailing à l’heure du printemps ! La technologie Eye Tracking est très révélatrice des éléments précis qui attirent les e-shoppeurs » commente Emilie Biela, Consultante Ergonome.

Sur les 10 newsletters analysées (Truffaut, Maison du Monde, Alinéa, Botanic, Delamaison, L’Usine à Design, Leroy Merlin, Jardins Animés, La Maison de Valérie), trois d’entre elles ont été plébiscitées par les utilisateurs… Botanic, Leroy Merlin et Alinéa.

Les mauvaises pratiques en matière de newsletter

… pour ce marché Maison et Jardin, l’étude à également mis en lumière les mauvaises pratiques :

  • Les objets peu explicites ou qui restreignent l’offre à une certaine cible
  • Une organisation du contenu confuse qui frustre face à un objet prometteur
  • Des visuels noyés dans une « masse » de texte
  • Les fonds blancs qui ne mettent pas en valeurs les produits
  • Une organisation dense donnant une impression de « fouillis »
  • Un parcours visuel instable sans aucun point de fixation réel

Méthodologie de l’étude
10 newsletters ont été passées au crible: Truffaut, Maison du Monde, Alinéa, Botanic, Delamaison, L’Usine à Design, Leroy Merlin, Jardins Animés, La Maison de Valérie.

20 utilisateurs ont été recrutés pour cette étude. Ils ont été accueillis individuellement dans le laboratoire d’Altics. L’analyse s’est portée autour de trois grandes étapes : la décision d’ouverture par rapport à l’objet de l’emailing, la première impression en consultation et les zones réellement perçues via la technologie Eye Tracking, puis l’analyse des zones cliquées via le monitoring de l’Eye Tracking. Enfin, ils ont exprimé leurs attentes et avis à travers le scoring (attribution de notes) et l’interview.

Lire notre dossier spécial email marketing

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>