Comportement des internautes et moteurs de recherche

93 % des internautes ont recherché une marque sur Internet mais 68 % l'ont déjà fait sans se souvenir du nom de celle-ci

Une étude Yahoo! Search Academy dévoile les résultats d’une étude sur le comportement des internautes à l’égard des moteurs de recherche, mais aussi des marques et sites qu’ils y recherchent.

Plus de 9 internautes sur 10 réalisent chaque mois des requêtes sur un moteur, la recherche sur Internet est la première activité devant la correspondance par courrier électronique. 74 % des Internautes disent d’ailleurs qu’ils ne pourraient pas bénéficier du meilleur d’Internet sans moteur de recherche et ils sont 69 % à estimer que les moteurs qu’ils utilisent sont fiables pour les aider à trouver ce qu’ils recherchent. Les principales attentes exprimées face à un moteur de recherche est qu’il soit : pratique, efficace et rapide.

L’internaute : expert et pressé

Parce qu’ils passent de plus en plus de temps sur Internet pour communiquer, s’informer ou se distraire, les Internautes ont aujourd’hui acquis une forte expertise dans l’utilisation des outils tels que les moteurs. 79 % des internautes interrogés utilisent plusieurs mots clés dans la majorité de leurs requêtes.

Les internautes sont par ailleurs pressés puisque 61 % d’entre eux ne vont pas plus loin que la première page de résultats.

Face à une telle aisance dans l’utilisation de leurs moteurs, il n’est donc pas surprenant de constater que 92 % des Internautes utilisent un moteur pour des requêtes navigationnelles, c’est à dire pour accéder à un site déjà connu ou visité, y compris pour des sites comme Facebook ou eBay dont les URL sont simples (voir illustration en têtière).

L’internaute et sa recherche de marques

Mais si 93 % des Internautes utilisent un moteur pour trouver le site Internet d’une marque, 68 % ont déjà cherché une marque sans pour autant se souvenir du nom de la marque en question.

69 % d’entre eux ont alors cherché à partir du slogan ou d’une partie d’un élément descriptif de la publicité (musique, personnalité…) souvent vus, lus ou entendus sur d’autres médias. Parmi ceux-ci, 71 % ont abouti dans leur recherche, 22 % ont échoué mais trouvé un site équivalent, et 7 % ne sont pas parvenus à un résultat pertinent.

87 % ont recherché également à partir de « termes génériques » (termes communs/génériques relatifs au type de Marque recherchée ; puis en parcourant les résultats pour trouver celle recherchée). Les recherches ont alors abouti pour 75 % des internautes ; 22 % ont trouvé un site équivalent et 3 % ont échoué.

Lorsqu’ils cherchent le site Internet d’une société ou d’une marque et qu’ils ne le trouvent pas sur la première page des résultats de recherche, seulement 31 % des internautes remettent en cause la qualité du moteur de recherche ; 34 % pensent que c’est la marque qui est responsable de son mauvais référencement. 35 % d’entre eux pensent qu’ils sont eux-mêmes responsables et qu’ils n’ont tout simplement pas su formuler leur requête.

Sur Internet, on finit toujours par trouver, même si ce n’est pas ce que l’on cherchait initialement

Quand ils ne trouvent pas le site qu’ils cherchent dès la première page des résultats, 35 % des internautes consultent les pages de résultats suivantes, 40 % continuent à affiner les termes de la requête, et 23 % visitent un site équivalent apparu dans les résultats de recherche.

Les liens sponsorisés deviennent « naturels » aux yeux des internautes

L’expertise développée par les internautes face aux moteurs et à leurs fonctionnalités ne concerne pas uniquement les résultats dits naturels, mais également les liens sponsorisés.

87 % des internautes déclarent avoir remarqué les Liens Sponsorisés sur les pages de résultats de recherches.

71 % des internautes déclarent en effet spontanément savoir ce qu’est un lien sponsorisé et 75 % d’entre eux le définissent correctement, notamment dans la dimension « publicitaire » et « commerciale » (46 %). 22 % savent que les liens sponsorisés sont payants pour l’annonceur et qu’ils permettent aux moteurs de recherche de se financer.

Parmi les internautes qui cliquent sur les liens sponsorisés, 34 % d’entre eux le font parce qu’ils sont parfaitement bien visibles ; 32 % parce qu’il s’agit des résultats les plus pertinents /en rapport avec la recherche ; 32 % pour le caractère « officiel » de la marque ou de la société qu’ils cherchent et 32 % parce qu’ils estiment que ces sites seront de qualité convenable.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>