Budget shopping et tendances de consommation des jeunes pour la rentrée scolaire

Selon une étude Unibail Rodamco, le centre commercial est le lieu de prédilection des enfants et des adolescents pour les achats de la rentrée selon 56% des mères de famille interrogées.

Nouvelle garde-robe, nouveaux produits technos… Quelle est la consommation des plus jeunes, quels sont leurs comportements d’achats face aux nombreuses tentations shoppings qui les entourent ?

Éclairage avec un enquête Ipsos – Logica Business Consulting et Unibail-Rodamco.

Argent de poche : des poches plus ou moins profondes…

Selon une étude Unibail Rodamco, le centre commercial est le lieu de prédilection des enfants et des adolescents pour les achats de la rentrée selon 56% des mères de famille interrogées.

Le centre commercial, le lieu de prédilection des enfants et des adolescents pour les achats de la rentrée ?

A la rentrée, l’argent de poche est un sujet qui revient souvent ! Si le montant moyen mensuel de l’argent de poche est de 8 € pour les enfants de primaires, il passe à 16 € au collège et enfin 40 € au lycée. Un budget que 26% des mères comptent augmenter pour leurs lycéens à l’occasion de la rentrée scolaire 2011 !

Synonyme de liberté pour beaucoup de jeunes, une majorité de mères déclarent en effet leur laisser le choix de gérer leur argent comme ils le souhaitent : 31% les laissent entièrement libres de gérer leur argent de poche et 46% disent les conseiller plutôt que les contrôler. Restent tout de même 23% des mamans qui avouent garder un œil sur cet argent de poche et déclarent surveiller de prêt les achats de leurs adolescents.

Le centre commercial, centre de vie

Le centre commercial est pour beaucoup de jeunes un espace dans lequel ils aiment se retrouver pour passer des moments entres amis, ils sont d’ailleurs 33% à ne pas hésiter à s’y rendre au moins une fois par semaine.

Les mères de familles reconnaissent d’ailleurs à 56% que les centres commerciaux sont les lieux préférés de leurs enfants pour effectuer des achats. En effet, 62% des adolescents se renseignent d’abord sur internet mais seuls 16% y effectue un achat en ligne contre 55% d’entre eux qui préfèrent de loin s’adonner au plaisir du shopping et se rendant dans un centre commercial.

Avec ses cinémas, ses enseignes à la mode et ses espaces de restauration rapide, le centre commercial séduit les jeunes car il représente pour eux un espace de liberté dans lequel ils apprécient se retrouver entre amis pour se divertir et s’adonner à leurs premiers plaisirs shopping. 1 enfant sur 3 déclare d’ailleurs se rendre dans un centre commercial une fois par semaine, parfois même plus.

Quel shopping de rentrée en 2011?

A l’approche de la nouvelle année scolaire, le rituel des courses de rentrée est inévitable pour la plupart des parents d’enfants et d’adolescents ! 89% des mamans déclarent d’ailleurs qu’à cette période leurs enfants de 6 à 18 ans ne se privent pas pour manifester leurs envies en réclamant au moins un objet avec insistance !
En tête de ces produits figurent les nouveaux vêtements (34%) et les nouvelles chaussures (28%). Ces deux grands classiques de la rentrée font l’unanimité puisque 8 mamans sur 10 cautionnent et veulent concrétiser ces achats. Viennent ensuite trois objets technologiques mobiles : 23% des parents concrétisent l’achat d’un ordinateur portable, qui s’impose loin devant la tablette (8%), l’ordinateur de bureau (5%) ou le netbook (4%) – puis le smartphone (22%) et enfin la console de jeux portable (18%).

Du côté des enfants, c’est l’esprit ludique qui prime et qui attise leurs envies ! Contrairement à leurs aînés du collège et du lycée qui souhaitent avant tout obtenir de nouveaux vêtements, 44% des enfants du primaire souhaitent en premier lieu une console de jeux, modèle portable de préférence (37%), viennent ensuite les célèbres jeux, qui animent les cours de récréations, qui demeurent dans le top 5 des produits de prédilections des bambins : cartes à collectionner (citées par 24%), toupies (24%) ou encore figurines (20%).

Du côté des collégiens, échanger avec les autres devient leurs préoccupations et le moteur de leur consommation adolescente. Obtenir un téléphone apparaît aussi important que soigner son apparence à leurs âges. Si 53% réclament des vêtements ou accessoires de mode, 51% demandent également un téléphone portable : 31% un smartphone et 20% un téléphone « basique », un vœu qu’ils réalisent en moyenne à l’âge de 12 ans !

Cet engouement pour les innovations technologiques ne s’estompe pas en grandissant. Du collège au lycée, les adolescents développent leur sociabilité tout en travaillant leur image. 14 ans est l’âge moyen du premier compte Facebook et des premières chaussures à talons ! Tandis que 55% sont inscrits sur le réseau social au collège, ce chiffre s’élève à 91% chez les lycéens. Et lorsque 31% des collégiennes ont déjà porté des talons, 84% des lycéennes sont de véritables initiées ! De façon générale, les filles sont les premières à se livrer à la « consommation d’apparence » : elles commencent à se maquiller à 12 ans en moyenne.

Consommateurs en herbe, les enfants et adolescents sont empreints à de nombreuses envies au quotidien que les parents n’hésitent pas à réfréner ! Si pour beaucoup de jeunes, la rentrée scolaire représente une opportunité pour obtenir l’objet de leur rêve, ils doivent souvent se heurter aux refus catégoriques de leurs parents ! 47% des mères sollicitées pour l’achat d’un ordinateur ou d’une console de jeux portable et 51% d’entre elles au sujet du smartphone affirment fermement qu’il est « hors de question » qu’elles cèdent ! Et devant les yeux doux des plus petits, qui sont tout de même 31% à réclamer un animal de compagnie, 75% des mères résistent en s’y opposant !

Un article de notre dossier Consommation, consommateur, shopper en cours de publication.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>