Dépenses médias et multimédias : 2 Smic mensuels !

Dépenses médias et multimédias

Dépenses médias et multimédias

En France, les foyers ont dépensé en moyenne sur une année 2 348€ pour leurs achats médias et multimédias, hors redevance audiovisuelle. Selon Médiamétrie, ce budget est en légère croissance par rapport à l’année dernière (+1% soit 24€ de plus par an et par foyer) après une progression de +4,3% l’année précédente.

Acheteurs en hausse, prix en baisse

La hausse du nombre d’acheteurs compense ainsi la baisse des prix de certains équipements tels que les écrans plats ainsi que les offres promotionnelles pratiquées sur certains abonnements. Au global, les dépenses médias et multimédias représentent en moyenne 8,4% du revenu moyen des ménages, ce qui correspond à environ 1 mois de revenu mensuel moyen.

Poste de dépense majeur : Internet et la micro-informatique

Cette année encore, c’est le poste Internet qui enregistre la plus forte augmentation dans les dépenses médias des Français : 15% de plus qu’en 2009. Rappelons qu’en 2009 les dépenses liées à Internet avaient progressé de 22% par rapport à 2008. De plus la micro-informatique enregistre la 2ème plus forte progression (+12%) pour atteindre 175€ au total. Ce sont en particulier les abonnements internet, les accessoires pour ordinateurs ou encore les netbooks qui ont tiré ces 2 postes de dépenses à la hausse. Internet et micro-informatique représentent désormais un cinquième du budget média et multimédia des Français (20,3%) contre 18,1% en 2009.

En parallèle la téléphonie – fixe et mobile – baisse de 2 points dans la part des dépenses médias et multimédias des ménages tout en restant le plus gros poste de dépense des Français, devant l’audiovisuel et internet : près d’un tiers de leur budget est consacré à la téléphonie. Si l’équipement en téléphonie continue de progresser, ce sont les dépenses consacrées aux abonnements en téléphonie fixe et dans une moindre mesure en téléphonie mobile qui baissent dans le budget des Français : -8% au total.

Plus d’argent pour la musique et le cinéma

Les foyers consacrent également plus d’argent à la musique (+10%), croissance principalement tirée par l’achat d’équipement. Le cinéma se porte bien également puisque les Français ont dépensé 8% de plus qu’en 2009. Ce dernier a d’ailleurs enregistré un record de fréquentation au 1er semestre 2010 avec près de 2 Français sur 3 y étant allés d’après l’étude 75 000 Cinéma de Médiamétrie.

Profil des gros dépensiers

Ce sont les ménages dont le chef de famille est CSP+ qui dépensent le plus en valeur pour le média et multimédia : 2 953€ soit 26% de plus que la moyenne. Quant aux CSP-, ils y consacrent une part plus importante de leurs revenus : 10% contre 8% pour les CSP+.

De même, les ménages dont le chef de famille est âgé de 35 à 49 ans sont les plus dépensiers avec 340€ de plus que la moyenne.

A noter également, la présence d’enfant de moins de 15 ans dans les foyers incite à la dépense média et multimédia. Ces foyers dépensent 1,3 fois plus que les ménages sans enfant de moins de 15 ans.

Enfin les Parisiens dépensent de plus en plus dans ce domaine alors que les habitants de la province ont un budget relativement stable entre 2009 et 2010.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *