Cet été je glisse des émojis dans mes mails : signe d ouverture

L'impact des emojis dans les objets d'email est réel. Mais en 2017, les emojis semblent avoir perdu de leur efficacité marketing (taux d'ouverture d'email).

Emojis ! Ces petites illustrations décrivant nos émotions et nos humeurs sont devenues des phénomènes internationaux : la Journée Mondiale des emojis est maintenant un RDV se voulant incontournable, tandis que la sortie du film Le Monde Secret des Emojis est annoncée…

Nous écrivions l’an passé, dans l’article (fondateur !) que l’impact des emojis dans les objets d’email est réel. Cette année, selon la dernière étude de Mailjet, les emojis semblent avoir perdu de leur efficacité marketing.

Cette étude montre l’existence d’une disparité d’intérêt pour ce nouveau langage. Ainsi, en France, le taux d’ouverture des mails avec des emojis a diminué de 6.69% tandis qu’au Royaume-Uni et aux Etats-Unis ce dernier a augmenté de 5% et 6% respectivement, comparé à l’année dernière.

Après les emojis ?

Si en 2016,  l’emoji pleurant à chaudes larmes   séduisait le plus les Français avec un taux d’ouverture de 41%, cette année c’est le clin d’œil tirant la langue  qui attire le plus l’œil (taux d’ouverture de 28%). L‘emoji pleurant de rire  semble ne plus fonctionner puisque que les taux d’ouverture des mails l’incluant a diminué de 11 % entre 2016 et 2017 (de 36% à 25%) . Aujourd’hui, les marques françaises ont 34% de chance de voir leurs emails ouverts en intégrant l’emoji portant des lunettes de soleil . Au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, les réactions les plus intéressantes sont liées à des emojis moins portés sur l’émotion. Ainsi,  les mains levées  ont généré 21% d’ouvertures supplémentaires, au Royaume-Uni, là où le clin d’œil tirant la langue  a permis une augmentation de ce taux de 10% en France, et les lunettes de soleil  de 23% en Allemagne.

Cependant, l’emoji qui a le mieux fonctionné lors de cette étude s’est avéré être le cœur rouge . Il fait partie d’un des deux emojis à avoir généré un résultat supérieur à la moyenne dans la totalité des géographies étudiées. En effet, il a généré un taux moyen d’ouverture de 28% suivi de près par  le clin d’œil tirant la langue   qui quant à lui  a généré un taux d’ouverture de 27%.

Chaque pays réagit différemment aux emojis. Il est donc vital pour les marques de bien comprendre et connaître leur marché. Ainsi, un tiers des Britanniques auront moins tendance à ouvrir les emails utilisant l’emoji pleurant à chaudes larmes, tandis que les allemands auront un retour positif. Ce comportement confirme également une tendance globale pour l’Allemagne, où les emojis sont globalement bien reçus : en moyenne cette année, les emails avec des emojis dans l’objet ont vu leur taux d’ouverture augmenter de 14%.

***

Un article de notre dossier : L’été du marketeur

A lire sur Marketing Professionnel : Médias sociaux, vers une écriture lacunaire ?

Méthodologie : Etude menée à partir des listes de contacts propriétaires de Mailjet, comportant 30 000 destinataires en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Etats-Unis et en Espagne, ayant reçu des emails comportant des emoji en objet de mails. (c) ill. têtière : Mailjet



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>