Un tiers des entreprises vérifient sur les médias sociaux le profil de leurs employés potentiels

38% des entreprises vérifient sur les médias sociaux le profil de leurs employés potentiels

Une enquête Eurocom Worldwide indique que 38% des entreprises du secteur des nouvelles technologies consultent les profils des candidats sur les médias sociaux afin de déterminer leur adéquation avec un poste à pourvoir.

De l’autre côté, peine plus d’un tiers (36%) de ces entreprises ont mis en place une procédure formelle, en dehors d’une simple alerte Google, pour savoir ce qui se dit à propos d’elles sur le Web.

« La première phase du déploiement d’une campagne sur les médias sociaux consiste à être à l’écoute de ce qui se dit en ligne sur votre société et sur ses services ou produits », souligne Mads Christensen, directeur du réseau Eurocom Worldwide. « Or la majorité des entreprises ne le font pas de manière très rigoureuse, voire pas du tout. »

38% des entreprises vérifient sur les médias sociaux le profil de leurs employés potentiels

38% des entreprises vérifient sur les médias sociaux le profil de leurs employés potentiels

Il ne paraît pas y avoir de progression du nombre d’entreprises tenant un blog au cours des deux dernières années, cette proportion demeurant égale à un tiers environ. Les principales motivations citées pour la tenue d’un blog d’entreprise sont, par ordre décroissant, d’améliorer l’interaction avec les clients, d’accroître la notoriété et le leadership ou encore d’optimiser le référencement sur les moteurs de recherche (SEO).

Selon l’enquête, les principaux freins à la tenue d’un blog sont le manque de temps (pour 39% des entreprises), le manque d’intérêt (32%) ou bien le fait de « ne jamais y avoir songé » (18%). « L’intérêt d’un blog d’entreprise du simple point de vue du référencement sur les moteurs de recherche est tel qu’il est pour le moins surprenant de ne voir qu’à peine un tiers des entreprises du secteur des nouvelles technologies en tenir un », déplore Mads Christensen. « Cela dit, la tenue d’un blog demande un investissement de temps non négligeable, aussi vaut-il mieux s’en abstenir que de ne pas être à la hauteur en termes de qualité du contenu ou de fréquence de mise à jour. »

En dépit de ces avis partagés face aux blogs, la moitié (51%) des entreprises interrogées disposent d’une page Facebook et 46% d’un compte Twitter, 43% sont présentes sur LinkedIn et un peu plus du tiers (36%) sur YouTube. Au total, 38% d’entre elles prévoient d’augmenter leurs investissements dans les médias sociaux au cours des 12 mois à venir.

En termes d’activité, environ un quart (26%) des entreprises consultées utilisent Twitter quotidiennement et une sur cinq (21%) actualise sa page Facebook tous les jours.

Méthodologie

664 personnes ont été consultées dans plus de 30 pays. Enquête réalisée via Internet et sur le terrain en janvier et février 2011.

A lire sur Marketing Professionnel : Candidature rejetée pour cause de mauvais profil sur un média social

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


2 commentaires

  1. avatar

    Daniel, de Bien et Bio

    2 mai 2011 at 10:07

    Concernant les blogs d’entreprises, je trouve consternant de voir si peu d’entreprises comprendre l’intérêt de ceux-ci pour le référencement et pour l’image de marque…

  2. avatar

    Mindeez

    2 mai 2011 at 11:30

    En effet ces chiffres ne m’étonnent pas…beaucoup d’entreprises ne se rendent pas compte des enjeux d’internet et de la rapidité avec laquelle l’information passe sur le net…Malheureusement je vois beaucoup de petites entreprises gérées par des personnes n’ayant aucune connaissance et culture d’internet. Ces personnes sont complètement dépassées par les évènements et si elles ne sont pas correctement entourées cela ne les aidera pas beaucoup.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>