Investissements publicitaires de septembre (TNS)

Baisse des investissements publicitaires en presse
Baisse des investissements publicitaires en presse

Baisse des investissements publicitaires en presse

Un bon mois pour les investissements publicitaires (sauf pour la presse)

Le mois de septembre s’illustre par une activité publicitaire visiblement plus dynamique pour la majorité des media. En effet, les recettes de la radio sont en augmentation de +15,2%, celles de la télévision de +15,8%, celles du cinéma de +23,9% et celles de la publicité extérieure de +1,9%. A l’inverse, la presse souffre encore et enregistre une diminution de -13,4% en valeur et de -19,9% en volume.

La radio, le cinéma la télévision bien orientés

En septembre, la radio continue à attirer les annonceurs en valeur mais aussi en volume (+7,7%). Les recettes des stations musicales évoluent toujours moins vite que celles des stations généralistes (+8,6% vs +25,5%). Enfin en cumul annuel, on note que les recettes du media sont bien orientées à la hausse (+6%).

La rentrée marque un renouveau pour la télévision. En effet, le media semble rebondir de manière très positive en valeur (+15,8%) comme en volume (+11,7%). Même si les chaînes de la TNT sont toujours aussi moteur (+60,5% en valeur), les chaînes nationales ne sont pas en reste et affichent une performance encourageante (+7,9%). Au cumul annuel la télévision présente donc des recettes stables à +0,6%.

Les recettes de la publicité extérieure se stabilisent également sur le mois de septembre faisant passer le cumul annuel de -10,4% de janvier à août à -9,1% à fin septembre 2009.

C’est également une belle rentrée pour le cinéma puisque le media affiche des recettes à +23,9%. Le cumul annuel se situant dorénavant à -1,6%.

La presse sous pression

Seule la presse marque le pas. Le media perd en effet sur les 2 tableaux : en recettes et en nombre de pages. On note également un mois guère positif pour la PQN qui certes est toujours plus dynamique que la presse magazine mais qui enregistre des baisses à deux chiffres (-12,2% en valeur et -12,4% en volume). Le cumul annuel du media reste par conséquent négatif en recettes (-8,3%) comme en volume (-15%).

Source : TNS MI

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>