Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud : bilan publicitaire du premier tour et des 8e de finale

Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud : bilan publicitaire du premier tour
Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud : bilan publicitaire des différents tours

Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud : bilan publicitaire des différents tours

Yacast communique un bilan partiel en terme de recettes publicitaires après la fin du des 8e de finale et du 1er tour du Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud.

Huitièmes de finale de la Coupe du Monde, bilan publicitaire

Voici le bilan partiel en termes de recettes publicitaires (8 matchs diffusés entre le samedi 26 juin et le mardi 29 juin 2010) après la fin des 8e de finale du Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud.

Au global, le chiffre d’affaires généré par les écrans publicitaires classiques entourant les différents matchs se monte à 10,2 M€ bruts H.T. (avant négociations commerciales) et 238 spots, soit plus de 1h20 de publicité cumulée.

En détail, la retransmission de 4 matchs rapporte à TF1 9,3 M€ bruts H.T. (avant négociations commerciales) et 175 spots, soit plus de 1h de publicité cumulée.

Les 4 matchs retransmis par France télévisions (France 2 ou France 3) rapportent plus de 0,9 M€ bruts H.T. (avant négociations commerciales) et 63 spots, soit plus de 20mn de publicité cumulée.

Bilan publicitaire du Mondial football, premier tour

40 matchs diffusés entre le vendredi 11 juin et le vendredi 25 juin 2010

Moins de 50 M€ bruts HT

Au global, le chiffre d’affaires généré par les écrans publicitaires classiques entourant les différents matchs se monte à 46,6 M€ bruts H.T. (avant négociations commerciales) et 1 326 spots, soit plus de 7h30 de publicité cumulée.

En détail, la retransmission de 17 matchs rapporte à TF1 40,8 M€ bruts H.T. (avant négociations commerciales) et 839 spots, soit plus de 5h de publicité cumulée.

Les 23 matchs retransmis par France télévisions (France 2 ou France 3) rapportent plus de 5,8 M€ bruts H.T. (avant négociations commerciales) et 487 spots, soit plus de 2h30 de publicité cumulée.

Famille publicitaires la plus investie : auto et transports

Les principales familles publicitaires sont, par ordre décroissant d’investissements, l’automobile & transport avec 11,5 M€ bruts H.T. (24,7% PDM), la Culture & Loisirs avec 6,1 M€ bruts H.T. (13% PDM), l’hygiène & beauté avec 5,9 M€ bruts H.T. (12,6% PDM), les établissements financiers & assurances avec 5,3 M€ bruts H.T. (11,4% PDM) et les télécommunications avec 3,5 M€ bruts H.T. (7,5% PDM).

La famille Hygiène & beauté vise plus particulièrement le public masculin. On y retrouve des produits pour cette cible, comme les parfums pour hommes de Jean-Paul Gaultier, Chanel, Dior, Scorpio…, des produits d’hygiène comme Narta Homme, Men Expert, Gillette….

Dans la famille Culture & loisirs, nous retrouvons opportunément les annonceurs des « paris et jeux d’argent en ligne », avec la présence de EurosportBet, betClick, BWin, FDJ, PMU ou encore Sajoo.

Au total, 143 annonceurs ont communiqué dans l’ensemble de ces différents écrans.

Renault prend la 1e place du podium avec un investissement global de 1,8 M€ bruts H.T., suivi par Lascad (1,6 M€) et FDJ avec 1,5 M€.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>