Entre produits bio et naturels, la confusion persiste

Entre produits bio et naturels, la confusion persiste

La Française définit avant tout un produit bio comme un produit naturel, sans substance chimique. La consommatrice en 2011 semble mieux informée qu’en 2009 car elle a intégré le fait que les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique ; elle associe moins souvent un produit bio à un produit respectueux pour l’environnement ou à un produit cher.

Entre produits bio et naturels, la confusion persiste

Oh, label bio !

Mais au final, selon cette étude CEGMA TOPO (initialement orientée sur la cosmétique bio), 23% des Françaises avouent ne pas savoir en quoi un produit naturel est différent d’un produit bio.

En bio, le label est repère, mais la méfiance persiste

Le label reste le premier critère d’identification d’un produit bio (c’est le cas pour 48% des utilisatrices bio).
Mais, confrontées aux principaux labels du marché, à peine 30% des utilisatrices de produits bio les reconnaissent.

Particularité par rapport à 2009 : pour reconnaître un produit bio, les Françaises scrutent moins les ingrédients qui le composent.

Les Françaises ont plus de doute sur l’efficacité des produits bio qu’en 2009 (un tiers des utilisatrices d’au moins un cosmétique bio émet des doutes vis-à-vis des produits bio). Par contre, le prix représente moins un frein à l’achat pour les consommatrices de cosmétique bio qu’en 2009.

« Les Françaises déclarent utiliser plus de produits naturels que de produits bio. Il existe une véritable confusion entre les deux notions. Il est urgent d’uniformiser les certifications pour clarifier le marché et aider les consommatrices à y voir plus clair » conclut Olivier HERBAUT, consultant CEGMA TOPO.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    Mohamed

    1 octobre 2016 at 20:36

    Je suis tout à fait d’accord.

    Les consommateurs des Produits Naturels sont tres differents des consommateurs ordinaires et de masse. Dieu Merci! :-)

    Les consommateurs des savons soins et les huiles essentiels sont le meilleur exemple.

    Merci pour le partage!

    [URL supprimée par la modération ; elle n'apporte aucune source d'info supplémentaire]

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>