Qui sont les joueurs de jeux vidéo ?

Profil des joueurs de jeux vidéo
Profil des joueurs de jeux vidéo

Profil des joueurs de jeux vidéo

Selon l’Observatoire des jeux vidéo de Médiamétrie,  62% des personnes âgées de 6 ans et plus ont déjà joué à un jeu vidéo, soit 35,4 millions d’individus. Ils se sont adonnés à leur passion sur une console de jeux, sur un téléphone mobile, sur un baladeur multimédia ou sur un ordinateur et cela, en étant connecté ou non à Internet.

Joueur de jeux vidéo : un profil jeune et accro

Sans surprise, les 15-24 ans sont les plus accros : 94% d’entre eux ont déjà joué à un jeu vidéo, soit 7 millions de jeunes. Suivent ensuite les 6-14 ans et les 25-34 ans avec respectivement, 91% et 85% d’entre eux qui ont déjà joué. Au global, 56% de la population des joueurs vidéo ont moins de 35 ans.

Parmi ceux qui ont joué au cours des 12 derniers mois, la parité est presque de mise : 47% des joueurs sont des femmes. Ces dernières sont même majoritaires chez les personnes âgées de 50 à 64 ans : 53% des joueurs de cette tranche d’âge sont des femmes.

Loin de se lasser – bien au contraire – dès qu’un joueur se lance dans le jeu, il en redemande et même très rapidement : près de 7 individus sur 10 (69,5%) qui accèdent à Internet et qui ont déjà joué à un jeu vidéo l’ont fait pour la dernière fois au cours de la semaine écoulée.

90% des joueurs déclarent majoritairement jouer seul. Néanmoins, 10% d’entre eux affirment être systématiquement à plusieurs pour jouer, aussi bien avec un ami virtuel en réseau qu’avec un ami réel.

Les jeux connectés sont trendy

Plus de la moitié des « video gamers » (54%) déclarent jouer au moins 3 fois par semaine à un jeu vidéo et ce, quel que soit le support. 63% d’entre eux jouent au moins une fois par mois sur un support connecté à Internet, soit 17 millions de personnes.

Ces fans de jeux sont aussi les plus équipés et férus de technologie : près de 7 sur 10 jouent au moins une fois par mois sur un PC connecté ou non et un peu plus du quart des « video gamers » (26%) jouent sur leur téléphone mobile ou leur smartphone.

La publicité dans les jeux vidéo bien accueillie

Les plus gros joueurs vidéo sont également les plus adeptes des médias : ils regardent plus la télévision chaque jour, ils vont plus souvent au cinéma et se connectent plus fréquemment sur Internet que les autres joueurs.

Habitués de la publicité dans les autres médias, plus de la moitié acceptent sa présence avant ou pendant le jeu et plus de 6 joueurs sur 10 (62%) trouvent que la publicité dans les jeux vidéo contribue au réalisme du jeu.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


4 commentaires

  1. avatar

    Rémy Bigot

    9 juillet 2010 at 10:44

    La dernière phrase est absolument incroyable, je n’aurai jamais pensé une telle acceptation de la publicité dans le jeu.
    Merci pour cette étude très intéressante.

  2. avatar

    JC

    16 avril 2012 at 22:05

    Le marché du jeu vidéo est en pleine mutation, et constitue je trouve l’un des marchés les plus intéressant à analyser en ce moment, avec l’arrivée des prochaines générations de consoles, et les nouveaux supports de divertissement.

    Que ce soit au niveau du Hardware : Nintendo DS, Microsoft Kinect, PlayStation Move…
    Ou software : Wii sports, Kinect adventures… On assiste à une réelle phase de croissance de ces  » nouvelles façons de jouer  »
    On constate peu à peu un élargissement de la clientèle et donc bien évidemment de la cible.
    ( Sénior / Féminine et plus globalement la sphère familiale… )

    De plus, on constate régulièrement des rééditions de jeux : (HD/remakes/portages sur plate-forme mobile / console virtuelle ) de titres plus anciens via le principe du  » Rétrogaming  » visant à entretenir l’aspect nostalgique mais aussi patrimoinial du jeu vidéo.

    j’ai hâte de voir les « révo »lutions ? Des prochaines génération, et de leurs impact dans cette sphère culturelle et ludique.

    Les nouveaux supports mobiles que constituent les smartphones et les tablettes, entrent dans cette même logique de jeux-minute à implication modérée et à faible coût , et entrent directement en concurrence dans le marché des consoles nomades, qui entretiennent leurs succès avec leurs licences exclusives et leurs innovations comme la 3D…

  3. avatar

    Marine

    13 mai 2012 at 15:21

    Article très intéressant, merci ! On aurait juste souhaité avoir la source des chiffres pour une crédibilité accrue de l’article.

  4. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    14 mai 2012 at 8:18

    Merci Marine ; la source est précisée dès la première phrase : « Selon l’Observatoire des jeux vidéo de Médiamétrie »

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>