Qui sont les acheteurs de véhicules low cost ?

Qui sont les foyers qui achètent du neuf à bas prix ? Quels sont leurs modes de vie ? Comment les Français financent-ils leur véhicule ? Décryptage de ces profils et pratiques par Acxiom.

Le nombre d’immatriculations de véhicules de marque Dacia a doublé en juillet dernier, alors que le marché enregistre une baisse significative en France. Les prix attractifs proposés par les constructeurs, permettent désormais aux foyers aux revenus moyens de s’équiper d’une voiture neuve.

Qui donc sont ces foyers qui achètent des véhicules low cost, du neuf à bas prix ? Quels sont leurs modes de vie ? Comment les Français financent-ils leur véhicule ? Décryptage de ces profils et pratiques par Acxiom, dans sa nouvelle étude.

Qui sont les foyers qui achètent du neuf à bas prix ? Quels sont leurs modes de vie ? Comment les Français financent-ils leur véhicule ? Décryptage de ces profils et pratiques par Acxiom.

Qui sont les foyers qui achètent du neuf à bas prix ? Quels sont leurs modes de vie ? Comment les Français financent-ils leur véhicule ? Décryptage de ces profils et pratiques par Acxiom

Foyers de classe moyenne

Appartenant à la classe moyenne, ces foyers sont des familles de 4 à 5 personnes dans 39% des cas, vivant en zones rurales (49,7% habitent une agglomération de moins de 10 000 habitants). Ces foyers se composent de couples avec enfants : 14,3% ont des enfants âgés entre 10 et 14 ans, 13,2% ont des enfants entre 5 et 9 ans, 11,5% ont des enfants de moins de 4 ans. Le chef de famille de ces foyers se situe dans la tranche d’âge des 35-44 ans (pour 23% d’entre eux), et exerce une activité d’employé ou d’ouvrier dans près de la moitié des cas (46,5%).

Leur pouvoir d’achat limité les pousse à se tourner vers des enseignes proposant des tarifs attractifs comme Lidl (46,5% d’entre eux fréquentent cette enseigne, dont 11% la déclarent comme leur magasin principal), Kiabi, ou encore La Halle !… Dans cette lignée, 58,2% déclarent avoir un budget vacances annuel inférieur à 1 500€.

Le nombre moyen de véhicules par foyer est un peu plus faible parmi les possesseurs de voitures « low cost » achetées neuves, que parmi l’ensemble des foyers possesseurs d’un véhicule neuf. En effet, 53% d’entre eux ne possèdent qu’une seule voiture, contre 43% pour l’ensemble des possesseurs de véhicules neufs. Par conséquent, la voiture « low cost » est le véhicule principal dans 80% des foyers, et le véhicule secondaire dans seulement 20% des cas.

Typologie des acheteurs de véhicules low cost

Près de la moitié (47%) de ces acheteurs d’automobiles neuves « low cost » possèdent, malgré tout, au moins 2 voitures. Cette multi détention est fortement liée à la structure du foyer, aux revenus, mais aussi au besoin de mobilité. Selon Acxiom, la nécessité de se déplacer joue, en effet, un rôle important dans ces acquisitions automobile : pour les foyers avec plusieurs enfants vivant en dehors des zones urbaines, il est indispensable d’avoir une voiture dans leur vie quotidienne. Ainsi ce type de foyers a tendance à investir fortement dans l’automobile malgré des revenus plutôt moyens, car la voiture devient un facteur fort de socialisation.

Enfin, on constate que les possesseurs de véhicules « low cost » ne se démarquent pas de l’ensemble des possesseurs de véhicules neufs sur le taux de financement à crédit (44%), mais sur l’entretien. Les possesseurs de voitures « low cost » vont moins chez le concessionnaire, et donc se tournent plus vers des chaines de magasins telles que Feu Vert ou Euromaster.

La population ici étudiée concerne les acquéreurs de voitures neuves de type « low cost ». D’après la segmentation Personicx® d’Acxiom, 3 profils descriptifs des foyers sont particulièrement surreprésentés : les Family Village, les Young Family Village, et les Dolce Family. Ces segments représentent 26,8% des acheteurs de voitures neuves « low cost ».

Les Family Village (1 301 870 foyers français)

12,9% des acheteurs de véhicules neufs type « low cost ».

Ce sont des couples mariés qui vivent avec un à trois enfants au foyer, dans une maison dont ils se sont portés acquéreurs il y a une dizaine d’années. La moitié d’entre eux est installée en zone rurale, et le compromis maison/qualité de vie contre zone rurale/petite ville tend à être un statut plutôt subi que choisi. Ces familles ne roulent pas sur l’or mais arrivent à joindre les deux bouts sans trop se priver. Les Family Village se situent dans la catégorie socio-économique moyenne inférieure.

Les Young Family Village (758 508 foyers français)

6,7% des acheteurs de véhicules neufs type « low cost ».

Il s’agit de familles avec de jeunes enfants, dans lesquelles les parents n’hésitent pas à passer au second plan pour donner la priorité aux enfants. Le compromis maison/qualité de vie contre zone rurale/petite ville pèse donc sur les parents. Cette famille vit au grand air dans une maison récemment achetée à crédit, mode de financement également souvent choisi pour les voitures. En partie frustrés d’habiter loin de la ville, les Young Family Village sont satisfaits de leur situation, néanmoins la conjoncture de l’emploi local leur laisse un sentiment de précarité.

Les Dolce Family (562 867 foyers français)

7,2% des acheteurs de véhicules neufs type « low cost ».

Ce sont des familles qui font le choix de partir habiter « au vert » pour élever leurs enfants. Ils recherchent la qualité de vie à la fois pour leurs enfants et pour eux-mêmes. Une partie de leur pouvoir économique est consacrée à alléger le quotidien ménager. Ils parient sur l’avenir, s’équipent énormément et investissent avec discernement. Cette ascension a un prix : un rythme de travail soutenu et la fatigue en contrepartie. Les Dolce Family ont une forte aspiration vers plus de loisirs et une pratique plus fréquente du sport notamment hors des vacances scolaires.

————

Méthodologie de l’étude : Les données sont issues de la Grande Enquête sur la Consommation des foyers français effectuée en novembre 2011. Cette enquête porte sur 238 377 foyers français et les échantillons obtenus ont été redressés afin d’être représentatifs de ces derniers.

 

 

http://www.wellcom.fr/presse/acxiom/feed

 

 

 

 

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>