Le socionaute décrypté

Usages des réseaux sociaux

63% des internautes déclarent être membres d’au moins un réseau social. Cette pénétration est en hausse depuis trois ans comme le relève le « Baromètre des médias sociaux » édité par la SNCD / Nextedia.

Les socionautes sont 60% à appartenir à un ou deux réseaux sociaux. Seuls 11% d’entre eux fréquentent 5 réseaux sociaux ou plus.

Les réseaux sociaux : des taux de pénétration variables

Facebook est fréquenté par 93% des socionautes… mais baisse de 4 points en deux ans.

Google+, avec 35% de pénétration est au coude-à-coude avec les 34% de couverture de Twitter, et les deux réseaux ont des progressions similaires.

Côté réseaux sociaux professionnels, LinkedIn devance Viadeo (31% vs. 25%). L’américain semble cependant mener une politique de développement portant plus ses fruits en terme d’accroissement du nombre d’utilisateurs en France.

A noter, les désinscriptions agitent le marché : en 2013, 26% des socionautes se sont déjà désinscrits d’un réseau social. A ce « jeu », Facebook est deux fois plus touché que Google+ ou Twitter.

Accès : PC roi, la régularité règne

75% des socionautes se connectent au moins une fois par jour à un réseau social. 98% des socionautes se connectent par le biais de leur PC. Les accès via mobile sont en forte croissance pour culminer à 62% des accès via smartphone et 28% via une tablette. La TV connectée plafonne à 11%, comme l’an dernier.

Marques et socionautes

Les socionautes déclarent à 38% suivre au moins une marque sur les réseaux sociaux (petite reprise cette année, cependant en-dessous des chiffres relevés en 2011).

83% des socionautes fans ou abonnés d’une marque sont aussi clients de cette dernière. Ils recherchent en priorité, même si ce n’est pas nouveau, des promotions, cherchent à donner leur avis (ils sont 35% à l’avoir déjà fait… mais les avis négatifs sont 50% plus nombreux que les positifs ! D’ailleurs 69% des socionautes estiment ne pas avoir été écoutés par les marques lors de leurs commentaires) et apprécient un service client plus réactif en ligne.

Ils sont donc peut-être influents… mais sans influence sur le « pilotage » des marques. Comme si la voix des clients, des socionautes, résonnait dans le vide !

Des plages de progression à anticiper

A la lecture de cette étude, nous relevons trois plages de progression pour les marques :

  • Pour suivre l’actualité d’une marque, les internautes utilisent en priorité le site Internet de la marque (75%), puis l’email, le magasin… et les réseaux sociaux (à seulement 23%).
  • 38% des socionautes prennent en compte les avis ou remarques sur les réseaux sociaux avant un achat, ce qui ne corrobore pas trop une étude que nous avions relayée. Mieux, ils sont même 16% à être devenus clients d’une marque grâce à un réseau social.
  • Aller, on se fait plaisir : 3% des socionautes ont déjà acheté sur un réseau social, 26% seraient prêts à ouvrir les cordons de leur bourse en ligne. Histoire de se consoler que les SocialAds sont de moins en moins cliquées (ah bon, c’est cliqué ?), avec 22% contre 50% en 2011. A corroborer avec notre article Marre de la publicité sur les réseaux sociaux !

Facebook, tire la couverture et fais chauffer la valorisation de ton Social Graph !

***

Questionnaire en ligne, terrain du 28 juin au 19 juillet.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>