Télévision : profil des foyers concernés par le passage au numérique

évolution de l'analogique au numérique
évolution de l'analogique au numérique

TV : l’évolution de l’analogique au numérique

Depuis l’arrivée de la télévision couleur à la fin des années 1960, le passage à la télé tout numérique est sans doute le virage technologique le plus important de l’histoire de ce média. Si la télévision numérique existe déjà en France depuis plusieurs années (par le satellite, le câble, l’ADSL, la fibre optique ou encore via la TNT lancée en 2005), l’objectif aujourd’hui est d’accroître et d’améliorer la couverture TNT sur le territoire et d’offrir ainsi à tous les foyers un accès facilité à la télévision numérique.

Alors que l’évolution de l’analogique au numérique se fait actuellement en France région par région, Acxiom s’est intéressé au profil des 7,2 millions de foyers français hertziens concernés par cette transformation, soit 28% des foyers.

Les foyers « Hertziens » : en majorité des plus de 65 ans à faibles revenus

Passant de 45% en 2008 à 28% en 2009,les foyers français qui reçoivent la télévision par diffusion hertzienne analogique sont majoritairement âgés de plus de 65 ans et 37,3% d’entre eux sont retraités.

De catégorie socio-économique modeste avec des revenus compris entre 600 et 1500 euros net/mois, 38% de ces foyers n’ont aucun crédit en cours et, pour une grande majorité, ils n’utilisent jamais leur découvert bancaire.

Installés depuis plus de20 ans dans leur logement, près de 30% de ces foyers habitent en milieu rural et pour 55% d’entre eux en maison individuelle. Sensibles à la protection de l’environnement, ils optent majoritairement pour des gestes simples pour recycler leurs déchets, limiter leur consommation d’énergie… et privilégient les loisirs en plein air.

Peu attirés par les nouvelles technologies,près de 40% d’entre eux n’ont pas de connexion Internet et 25% ne sont pas intéressés par un forfait Internet qui leur permettrait de regarder la TV et de téléphoner.

Pour ces foyers « non technophiles » et qui, pour la plupart auront une démarche personnelle à effectuer afin de s’équiper pour passer au numérique, un accompagnement est aujourd’hui nécessaire pour rendre cette évolution plus aisée.

Des modes d’accès à la TV diversifiés pour 70% des foyers français

En peu de temps, le hertzien a fortement baissé au profit d’une multiplicité des modes d’accès àla TVet notamment de la TNTet de l’ADSL. Cette évolution s’explique notamment par la croissance continue des TIC (+7% en 2009 malgré la crise), le fait qu’Internet fait aujourd’hui pleinement partie du quotidien des Français (1 Français sur 2 se connectant chaque jour) et les disparités d’accès à Internet qui se réduisent.

Plus d’un tiers des foyers français accèdent à la TV par la TNT : en majorité des couples entre 35 et 54 ans, de catégorie socio-économique moyenne supérieure pour 36,3% d’entre eux. Habitant en maison dans l’Ouest de la France principalement, ils possèdent un écran plat et plus de 67% d’entre eux lisent de manière assidue le programme TV.

Majoritairement des jeunes familles de 25 à 34 ans, résidant en appartement dans les grandes agglomérations, les20,8% de foyers français qui ont accès à la télévision via l’ADSL sont fortement équipés en matériel high-tech.

Les 8,9% des foyers français qui passent par le câble résident principalement dans les villes de l’Est de la France et à Paris ; etles8,1% qui accèdent à la TV par satellite sont des familles rurales, plutôt aisées et habitent davantage dans le Sud de la France.

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>