Bruit médiatique : le bilan de la Coupe du Monde de Football 2010

Mondial de Football 2010 en Afrique du Sud : bilan publicitaire du premier tour
Bilan de la Coupe du Monde de football 2010 Afrique du Sud, UBM

Bilan de la Coupe du Monde de football 2010 Afrique du Sud, UBM

Les sponsors les mieux mémorisés par les Français

Coca Cola, en tant que sponsor de la Coupe du Monde, arrive en tête, devant Adidas et Mc Donald’s. Cette position de leader était déjà acquise au tiers de la compétition et valide les choix stratégiques de la marque. Le dispositif puissant de communication mis en place par Coca Cola porte ses fruits, qu’il s’agisse de publicité classique, de sponsoring (avec son statut de partenaire titre de la FIFA) ou de ses actions innovantes.

Unité de Bruit Médiatique (UBM) et Coupe du Monde de Football 2010

La Coupe du Monde 2010 a affiché à la fin de la compétition un score de 25 055 UBM. Ce niveau d’impact médiatique est puissant, mais l’élimination des bleus en phases de poules a considérablement réduit l’impact de la compétition en France : la Coupe du Monde 2006 avait réalisé un score de 32 936 UBM. Avant le match contre l’Afrique du Sud, l’UBM de la Coupe du Monde de Football affichait pourtant + 56% par rapport à 2006.

La stratégie de TF1 dans l’acquisition et la revente d’une partie des droits TV a eu un impact très positif sur l’omniprésence médiatique du Mondial dans les grands journaux TV d’information : l’impact a été multiplié par 5 par rapport à la Coupe du Monde 2006. L’UBM de Kantar Media a mesuré une augmentation de + 175 % d’impacts pour la veille et le jour de l’ouverture de la compétition, dans le quotidien médiatique des Français.

Le Mondial de football, publicité et annonceurs

101,08 millions d’€, c’est le montant des investissements publicitaires bruts sur le média TV du 11 Juin 2010 au 11 juillet 2010.

256 annonceurs ont pris la parole sur l’ensemble de la compétition : 246 sur les écrans TV classiques et 23 en parrainage (particulièrement Crédit agricole, PMU, Sony, et GDF Suez). C’est Sony qui a investi le plus avec 5,4 millions d’€.

57 annonceurs ont communiqué lors de la finale avec 88 spots TV, ce qui représente un investissement de 6 millions d’€ bruts. Le secteur automobile se distingue avec 27.2% de Pdv.

3 annonceurs figurent sur le podium : Sony, suivi de Peugeot et Mc Donald’s. Oxylane (Décathlon) et Renault prennent place juste derrière ce trio de tête.

Nota : L’UBM est une exclusivité Kantar Media, produit en partenariat avec Médiamétrie

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>