Blog et personal branding selon Six Apart

Blog et personal branding selon Six Apart
Blog et personal branding selon Six Apart

Blog et personal branding selon Six Apart

Personal branding, e-reputation, exposition personnelle… le blog en semble le principale support, un outil incontournable.

Olivier Creiche, Directeur général de Six Apart Europe, blogs & Personal Branding a répondu à nos questions avec attention et précision. Pour noous permettre de découvrir plus précisément les facettes du personal branding.

Le blog est-il une solution à toutes les problématiques de valorisation de soi ?

Bien avant la naissance des blogs et la révolution internet, le marketing de soi passait par la prise de contact en face à face. Le style d’écriture, la façon de s’exprimer, l’attitude corporelle donnent des indices sur notre personnalité à nos interlocuteurs. Maitrisés, ces gestes ont un réel impact sur notre entourage personnel ou professionnel.

Avec l’arrivée d’Internet dans notre quotidien, nous sommes confrontés à une révolution d’échelle. Chacun de nous peut s’exprimer librement sur la toile auprès d’une audience de plusieurs millions d’internautes ! Parmi le panel d’outils mis à disposition des internautes, les blogs sont les premières plateformes à avoir démocratisé la prise de parole sur internet. Ils ont simplifié l’accès en abolissant les barrières techniques et ainsi donné l’opportunité de décupler la portée d’un message.

Olivier Creiche, Directeur général de Six Apart Europe

Olivier Creiche, Directeur général de Six Apart Europe

Le blog peut sembler une solution miraculeuse de Personal Branding, mais il est fondamental de garder le contrôle. Le rapport de chacun à son histoire est un autre aspect à ne pas négliger, car il ne faut jamais oublier qu’Internet conserve tout. Chacun de nous a potentiellement accès à ce que les autres disent, pensent et font aujourd’hui, mais aussi hier… D’où l’importance pour le bloggeur et pour tous les internautes de maîtriser leurs messages.

En termes de profil, les blogs s’adressent à toutes les personnes qui ont une expertise à présenter et à faire valoir. Ces plateformes permettent, à celui qui souhaite y prendre part, de s’insérer dans une communauté professionnelle. Aucun secteur n’est potentiellement inintéressant, et un blog trouvera une pertinence dans tous les secteurs, qu’il s’agisse d’une secrétaire, d’un cadre sup ou d’un ouvrier.

Avant de parler d’outil, une réflexion sur les contenus et leur orientation n’est-elle pas à mener ?

Assurément, pour valoriser son profil sur un blog tout est question de contenu. Le blog comme les autres outils mis à la disposition des internautes n’est qu’un moyen. La première étape avant de commencer à écrire consiste à se demander : A qui ai-je envie de m’adresser ? Qu’ai-je à dire ? Puis, comment vais-je le dire ?
Il faudra ensuite définir la fréquence du contenu. Elle joue un rôle essentiel dans le référencement web. Plus l’on publie de posts, plus le site va obtenir de la visibilité sur les moteurs de recherche. Le web est basé sur le mode de la conversation et plus vous discuter, plus vous vous faites remarquer.

Le blog est pour Six Apart au centre des outils à développer pour le marketing de soi ; mais quid de son articulation avec les réseaux sociaux virtuels et réels, par ex. ?

Les réseaux sociaux fonctionnent autour du concept « je suis un élément dans un grand tout». Aujourd’hui, les plateformes de sociabilisation permettent peu de personnalisation, elles sont essentiellement basées sur le rapport aux autres. A l’inverse, le blog est centré sur le contenu, et l’individu. Il s’agit pour l’heure du meilleur moyen pour s’exprimer et de se différencier. L’aspect marketing de soi y est donc central. Mais il n’y a pas de guerre entre les blogs et les réseaux sociaux car l’utilisation de ces outils est complémentaire. Le blog est l’endroit où l’individu se définit et les réseaux sociaux permettent de mettre ce contenu en relation avec son public, tout en créant du trafic et de la visibilité. Il faut également ajouter que nos solutions de blogs (TypePad ou Movable Type) introduisent de plus en plus les notions de relations sociales, car elles offrent la possibilité aux bloggeurs de concevoir leurs propres réseaux, et d’automatiser les échanges entre blogs et réseau social avec des plateformes comme Facebook ou LinkedIn.

Comment faire en sorte que l’utilisation des différents outils web soit cohérente dans le cadre de son marketing personnel ?

La première chose à faire consiste à séparer le plus possible les informations qui relève des sphères personnelles et professionnelles, si jamais ces deux entités étaient conflictuelles. Nous conseillons de créer plusieurs profils si nécessaire. Le second élément à considérer est le choix des outils. Si un professionnel utilise les réseaux sociaux pour développer son réseau professionnel, il devrait privilégier des plateformes comme Linkedin. En ce qui concerne les plateformes de blog, on lui conseillerait d’utiliser un blog TypePad , pour la liberté que cette solution offre. En effet, l’utilisateur est libre de choisir son nom de domaine, il n’y a pas de publicité (à moins qu’il le choisisse lui-même), il peut créer son propre réseau social… Le choix de la plateforme est central.

Personnellement j’ai deux profils, un sur Linked In et un autre sur Facebook. L’objectif est de gérer intelligemment ces outils, afin de diffuser les bonnes informations aux bons interlocuteurs.

Pourquoi ne pas évoquer les « coûts cachés » du blog (chronophage) et évoquer les success stories (bloggueurs influents), qui ne représentent qu’une partie infime de la blogosphère

Chez Six Apart, nous ne focalisons pas notre attention sur les bloggeurs influents. Il y a énormément de patron de PME, d’hommes et de femmes politiques, de scientifiques ou d’employés de bureau qui ont certes moins de visibilité en termes de fréquentation, mais qui ont un savoir ou une expérience significative. Chacun, s’il a une vision, a quelque chose à apporter.

Six Apart

Six Apart

En ce qui concerne la question liée au temps. Ce que vous appelez un coût est également un investissement. A chacun de juger du temps qu’il est prêt à consacrer à cette activité. En effet, les bloggeurs stars qui passent plus de 3 heures par jours sur leur blog ne sont pas des modèles. Là encore tout est question de contenu : pour un passionné ou un expert, passer quelques minutes ou quelques heures pour écrire et préparer son post n’aura rien de laborieux. Pour cette raison nous proposons aux bloggeurs et à ceux qui souhaiteraient le devenir toutes les bonnes pratiques pour qu’ils vivent au mieux cette aventure. Nous avons récemment regroupé ces conseils utiles sur un site dédié : www.pro.typepad.fr.

Notre interviewé : Olivier Creiche, Directeur général de Six Apart Europe, blogs & Personal Branding

Lire la suite du dossier Les outils NTIC : digital, numérique, et emarketing

Le digital modifie les actions sur les marchés et la perception consommateur

Le digital modifie les actions des entreprises… jusqu’en interne

Le digital : une panoplie de nouveaux outils pour de nouveaux usages

Le digital : les blogs, les médias sociaux et le web 2.0

Le marketing sur mobile : les applications Iphone sont mainstream

Après l’année Facebook, l’année Twitter ?

Buzz, viral et storytelling

Le marketing sensoriel, entre modernité technique et animalité sensorielle

Quelle que soit l’optique choisie…

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    Davy

    12 janvier 2011 at 3:57

    C’est avec un réel intérêt que j’ai lu votre article. Il est très bien écrit. Je voudrais juste revenir sur un point que vous avez soulevé :
    Vous expliquez que les blogs s’adressent à tous ceux qui ont une expertise à faire valoir. En parcourant la blogosphère, j’ai trouvé trois types de profils à savoir :
    a) Ceux qui ont effectivement une expertise à faire valoir
    b) Ceux qui partagent leur passion (généralement jeux de société et sport)
    c) Ceux qui veulent apprendre sur un sujet. Ils commencent par écrire sur le sujet concerné et au fur et à mesure des années ils acquièrent une bonne connaissance de leur sujet.

    Merci pour cet article.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>