Dossier Etudes Marketing 2016

Dossier études Marketing : de l'intelligence, des réflexions, des postures !

Un dossier réalisé en partenariat avec le Printemps des études 2016. Au programme : de l’intelligence, des réflexions, des postures… sans publireportage, pub déguisée ni native advertising !

L’apport de l’interrogation sur site web aux études marketing

Les études marketing doivent tirer leur épingle du jeu en matière d’expérience digitale. L’interrogation sur site Internet prend toute sa place parmi les points de contacts. D’autant plus qu’adapter la collecte d’informations au canal web permet de recueillir les données en temps réel et d’acquérir le maximum d’informations contextualisées. Par Caroline Glachant, Responsable Marketing, Areyounet.

Les outils de la psychologie sociale pour aller plus loin dans la connaissance des consommateurs

Les données socio-démographiques ou encore les habitudes d’achat ou de consommation sont souvent limitées pour expliquer l’intérêt d’un individu envers telle ou telle marque, ou encore tel produit ou tel service. L’idée d’aller plus loin en identifiant la personnalité et les grands traits de la psychologie d’un individu semble être une piste intéressante pour être plus prédictif des choix ou préférences des consommateurs. Par Lise Dreyfuss, Global Expert Sensory & Consumer chez Biofortis.

De quoi l’émotionnel est-il le nom ?

Notre réflexion porte sur l’importance et l’influence de l’émotion sur la qualité de liens durables. La question de « stimulation juste » par un marketing bien pensé oblige à respecter la fonction désirante des individus, leur personnalité profonde pour conforter ces liens, que la digitalisation et la robotisation devront réinventer. Par Danielle Rapoport, Psychosociologue, analyste des modes de vie et de la consommation.

Réinventer les études : Real time marketing, Real time Research

Porté par l’internet en mobilité, les réseaux sociaux, les avancées technologiques, le nouvel écosystème de la relation marque-consommateur se caractérise avant tout par « l’instantanéité » : de la recherche d’information à la transaction, du CRM au partage d’expériences. Cette réalité a déjà façonné les nouvelles attentes clients, en termes de réactivité, de personnalisation, de suivi, de cohérence omnicanal bien sûr, mais également en termes d’exigence de qualité et d’intensité des expériences vécues avec les marques. Ce nouveau paradigme, plus dynamique, plus complexe doit inciter les marques à redéfinir leur « tempo », concernant le suivi de l’impact de leurs différentes activations, et évidemment de prise de décision. Comment les outils d’aide à la décision se réinventent-ils pour leur en donner les moyens ? Par Christophe Bouillon, Director Brand & Customer Experience – GfK Consumer Experiences.

Le consommateur change, les études marketing aussi

Un constat indéniable : les études communautaires ont su trouver leur place dans le monde des études. Inspirées des méthodes qualitatives en présentiel, elles n’en sont pas pour autant son strict copier-coller. La relation distancée dans la durée suppose de l’adaptation de la part de ses animateurs. Et si, plutôt que de dupliquer les techniques qualitatives traditionnelles au online, on s’adaptait au online pour mieux saisir la complexité d’un consommateur pluriel ? Si l’on profitait des études communautaires pour aller encore plus loin ? Par Edith Vassaux, Consultante indépendante et formatrice.

Révolution digitale : les Français sont-ils vraiment révolutionnaires ?

S’il est sûr que notre avenir sera surpeuplé d’outils digitaux en tout genre adoptés bien au-delà de la communauté geek, il est important de savoir aujourd’hui où en sont réellement les Français dans leur adoption des nouveaux comportements et nouveaux outils : Sont-ils prêts ? la réponse est plutôt non ! Mais alors, que manque-t-il encore aux industriels pour exploser leurs ventes ? Par Stéphane Marder, Président de Future Thinking France.

Quand la Chine s’endormira, le monde tremblera

Luxe, Chine et études marketing. Quels bilans et perspectives pour les marques de luxe ? Par Pr Philippe Jourdan, CEO Promise Consulting.

Du parcours d’expériences à l’expérience des parcours

Les problématiques relatives au parcours client sont aussi récurrentes que multiples, et nul secteur ni aucune marque ne sont aujourd’hui dispensés de repenser leurs expériences. Pour autant, acuité du thème ne veut pas dire clarté : les parcours clients, que chacun s’attache à investiguer, décortiquer et monitorer en croyant en maîtriser les fondements, sont en réalité à challenger dans leurs enjeux. Vincent Christen Directeur Conseil, Etudes Qualitatives, Harris Interactive, en identifie cinq majeurs.

Marketing vert : l’innovation alimentaire sera low-tech

Quelle place pour l’innovation low tech ? Rebond sur  l’île d’Icaria où des petits producteurs combinent bio, permaculture, low tech et alter-mondialisation. Par Alexandre Pasche (agence Eco&co) et Edith Benezet (Sorgem Ligne verte).

Les communautés BtoB : une révolution pour les études au service de la transformation de la relation client

Le marché BtoB est en train de vivre des mutations importantes dans ses pratiques, le poussant à repenser ses approches en termes de vente, de marketing et plus largement de relation client. A l’instar du BtoC, les approches collaboratives, la contextualisation, le real time irriguent les nouvelles pratiques des directions « client ». Lambert Lagrevol, Directeur Général Adjoint d’Enov est convaincu que les études marketing ont vocation à occuper un rôle central dans cette redistribution des cartes de la relation client BtoB.

Dans la même veine nos dossiers Etudes Marketing 2015 et Etudes Marketing 2014.

Dossiers Marketing Professionnel précédents :

(c) ill. Shutterstock



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>