Gestion de la réputation et entrepreneuriat

Gestion de la réputation et entrepreneuriat

La e-reputation est souvent abordée conceptuellement, historiquement, chronologiquement… mais jamais pour la cible des entrepreneurs-créateurs d’entreprise.

Nous avons interviewé Ange Pozzo di Borgo, Dirigeant Associé Responsable Conseil NiceToMeetYou afin d’observer comment, en quels termes et avec quels outils la problématique de l’e-reputation se pose au créateur d’entreprise.

La e-reputation d’un entrepreneur ne pré-existe-t-elle pas au lancement ?

Elle ne pré-existe que si l’entrepreneur en question a soigné son identité numérique dans les mois ou les années précédent(e)s… ou plus précisément, je remarque souvent une sorte de désordre identitaire online, entre quelques articles liés aux RP et des profils mal complétés ou désertés sur des plateformes sociales. Disons plutôt que l’e-réputation a souvent tendance à pré-exister à la création, mais sans contrôle systématique, sans « préparation ».

La e-reputation est-elle proportionnelle à… la facilité de vos clients à gérer leur propre réputation (et donc celle de leurs prestataires)

Oui et non. Elle est surtout proportionnelle à leur prise de conscience de l’enjeu. Finalement, gérer son identité numérique n’est pas compliqué, c’est surtout une question de bon sens et de rigueur. Sauf évidemment lorsqu’on entre dans des enjeux plus importants, à l’échelle d’une marque.

Comment mesurez-vous votre e-reputation ?

Ange Pozzo di Borgo, Dirigeant Associé Responsable Conseil NiceToMeetYou

Ange Pozzo di Borgo, Dirigeant Associé Responsable Conseil NiceToMeetYou : "pour un entrepreneur, la réputation est un levier de conviction"

Google :-) C’est le premier réflexe, je scanne les premières pages pour vérifier que tout est maîtrisé. Mais en complément, j’utilise des services comme 123 People, PostRank… Je la mesure aussi « en réel » lorsque je rencontre des personnes qui me suivent ou me lisent.

Sur quels supports vous concentrez-vous particulièrement ?

En priorité, le Blog, Viadeo, Linkedin, Facebook, Twitter. Et certains sites éditoriaux, comme Marketing Professionnel ou Newzy. Je limite volontairement mon utilisation des services et outils à cette sphère essentielle pour mieux maîtriser ma présence.

Et avec quels outils ?

Pour les outils, je ne vois que WordPress (CMS de blogging). Quoique j’utilise aussi Tweetdeck (application de bureau pour gérer ses comptes Twitter et Facebook)…

La e-reputation, pour un entrepreneur, est-elle une technique rapidement efficace ou est-ce du moyen / long terme ?

C’est indispensable à court terme, parce qu’il faut la maîtriser immédiatement. Mais je pense qu’elle est efficace à long terme, en assurant une image durablement maîtrisée. Elle ouvre tôt ou tard des portes, appuie la démarche commerciale en rassurant les partenaires, prospects, contacts divers sur l’expertise et le professionnalisme de l’entrepreneur. Au fil du temps l’e-réputation gagne en maturité, à condition que tout ce qui est visible ou publié soit bien géré.

Pensez-vous que la e-reputation puisse avoir un impact positif sur l’acquisition de clients ?

Je réalise que je viens d’y répondre :-) C’est un appui, un levier de conviction. Parfois, elle crée des contacts naturels. C’est là qu’on réalise à quel point elle apporte une plus-value sur le business. Pour l’anecdote, je viens de rentrer d’un salon professionnel et je suis certain que quelques-uns de mes contacts directs vont faire une recherche sur mon profil, voire m’ajouter à leur réseau online. Dans ce cas, je suis heureux d’être visible, rigoureux et convaincant. Cela confirme les impressions du premier échange.

———————–

NiceToMeetYou est une agence spécialisée dans la communication d’engagement sur les nouveaux médias : Web, Médias Sociaux et Mobile. Notre équipe accompagne les professionnels dans la mise en place ou l’optimisation de leur communication interactive via des dispositifs marketing orientés sur le contenu de marque et le conversationnel.

———————–
NDLR : A voir aussi sur le sujet, Identité et réputation numérique dans le cadre d’une recherche d’emploi

————————–

Dossier e-réputation sur Marketing-Professionnel.fr

  1. L’e-Réputation, un challenge pour les entreprises. Par Joël Chaudy, JConseil
  2. E-réputation : Tout se sait et tout se dit ! Par Jean-Marc Ferraro, agence Pied de Biche
  3. E-Reputation, mode d’emploi. Par Amal Belkamel et Amine Benhamza, Digital Reputation Blog
  4. La réputation de l’entreprise ne se limite pas à Internet. Par William Ory, agence Wellcom
  5. Quand l’e-réputation n’a pas bonne réputation. Par Sonia Mestre, Sqli agency
  6. E-reputation : bienvenue dans l’ère de la communication de crise. Par Gladys Diandoki, Hotwire
  7. Gestion de la réputation et entrepreneuriat. Interview de Ange Pozzo di Borgo, NiceToMeetYou
  8. Recherche d’emploi et personal branding… ou l’art et la manière de se marketer soi-même. Par Eric Hauptmann, SolutionRH
  9. La nouvelle ère de la réputation d’entreprise. Par Nicolas Chazaud, LexisNexis Analytics
  10. Surveiller sa réputation sur Internet. Par Youssef Rahoui, La Fée du Net
  11. Les outils gratuits de surveillance de sa réputation sur Internet. Par Amal Belkamel et Amine Benhamza, Digital Reputation Blog
  12. E-reputation : Parlons technique ! Par Christophe BENOIT, agence web Tyseo
  13. La veille en e-reputation : les outils et méthodes de Dow Jones. Interview de Martin Murland, Dow Jones Enterprise Media Group
  14. Ciao s’appuie sur une communauté pour mesurer la e-reputation des marques. Interview de Camille Dauvergne, Sales Manager E-Commerce Ciao France
  15. L’avis des consommateurs, un driver d’e-Réputation pour booster les ventes en ligne ! Par Joël Chaudy, JConseil
avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>