Le web révolutionne les rapports homme – femme

Le web et les sexes : un petit pas pour l'homme, un grand pas pour la femme

Un petit pas pour l’homme, un grand pour la femme !

Le web ? Évolution pour certains mais surtout révolution pour les femmes. Pourquoi ? Parce que celui-ci se positionne véritablement comme un partenaire-conseil, un média original indispensable dans la vie des femmes.

Grâce à lui, la femme s’affirme et prend parole librement autant personnellement que professionnellement. A la poubelle, donc, la fameuse « ménagère de moins de 50 ans » sans intérêt et place à la « digital woman » débordante d’énergie.

En 5 ans, la femme a su se faire une véritable place sur le web, un univers pourtant dominé par l’homme. Voilà enfin un domaine, où la femme n’est pas prête de s’effacer…

Les femmes, accros au Web

En quelques années, la consommation d’Internet des femmes a rattrapée celle des hommes, chiffres à l’appui : 47% des internautes en 2008 sont des femmes contre 39% en 2001.

Au feminin

La femme est l'avenir du web...

Alors pourquoi les femmes sont elles devenues accros au Web ? Parce que tout y est plus facile !
Selon l’étude TNS présentée lors la conférence d’InfoPresse, intitulée « Femmes – À l’ère de la révolution numérique » en avril 2008, les résultats affirment que le web permet pour la femme de :
- gagner du temps,
- économiser de l’argent,
- faire les bons choix,
- résoudre un problème,
- mieux faire les choses…
En résumé, le web permet de se sentir mieux ! En témoigne ce résultat : 90% des sondées affirment qu’Internet leur simplifie la vie.

Le portail « Aufeminin.com » l’illustre bien, premier portail européen consacré aux femmes, celui-ci délivre de l’information sur tous les sujets : mode, beauté, astuces, cuisine… Avec une audience de plus de 20 millions de visiteurs uniques par mois, il occupe une place de leader.

Autant dire qu’internet est plus qu’un simple outil, mais un véritable partenaire, un allié qui les aide au quotidien dans leur vie de femme, c’est pourquoi il devient indispensable (89% des interrogées ne peuvent plus s’en passer).

Au-delà d’être utile, internet est également un formidable espace d’expression mêlant « identitaire » et « socialisation » on line, un endroit où l’on se retrouve entre femmes…

Je pense donc je suis… une femme !

On remarque que le web constitue un véhicule identitaire essentiel dans l’apprentissage et l’affirmation de la féminité que ce soit au travers des blogs influents ou des réseaux sociaux.
En témoigne ces chiffres (étude menée par BlogHer, iVillage et Compass Partners) :
- 55% des femmes connectées déclarent participer de près ou de loin à une activité de blogging (poster, commenter, consulter).
- 75% des femmes interrogées utilisent les réseaux sociaux pour entretenir leurs relations avec les amis et la famille.
On peut donc dire que le web participe de plus en plus à une forme de socialisation, d’appartenance à un groupe.

Véritable phénomène, les blogs sont devenus de nouveaux territoires d’expression rassemblant une cible de jeunes urbaines actives et branchées pour lesquelles les outils numériques « sont conçus comme des prolongements narcissiques de la femme ou un moyen de s’inscrire dans une élite ».

Parmi les blogs influents les plus connus, on peut citer celui de Pénélope Bagieu, illustratrice : « la vie fascinante de Pénélope Jolie Cœur ».
Le concept : mettre en ligne des dessins et partager avec qui veut son quotidien, ses amis, ses amours, ses emmerdes… Une sorte de Bridget Jones !

Alors pourquoi un blog de fille attire chaque jour des milliers de lectrices et de lecteurs ? Tout simplement parce que c’est un rendez-vous avec soi même, une sorte de thérapie. Un bon moment à passer sur le web, parfois même un loisir.

C’est la raison pour laquelle treize blogs de ces reines du web figure parmi les 100 blogs les plus influents détrônant parfois les blogs high-tech ou politiques souvent tenus par des hommes, une belle revanche !

En plus d’être un outil utile et être un territoire d’expression, le web apparaît comme une opportunité professionnelle pour la femme…

Executive woman du web

Au-delà de l’aspect identitaire, le web apparait aussi comme une espace professionnel pour la femme.

1er phénomène : les plateformes communautaires professionnelles et féminines comme Cyberelles.

Cyber-elles est un business club dont le but est de réunir toutes les femmes qui jouent un rôle dans les NTIC. C’est pour ces femmes une opportunité de s’allier, de s’aider et de partager des connaissances entre professionnelles de l’internet.
Sa vocation est de donner la parole à « une minorité trop silencieuse » et pourtant influente dans les NTIC et par la même occasion de prouver qu’Internet et les nouveaux médias peuvent se conjuguer au féminin. Un forum leur permet également d’être en contact au quotidien et d’échanger sur des problèmes concrets rencontrés au travail et sur l’évolution des technologies.

2ème phénomène : l’entreprenariat féminin sur le web
Le commerce en ligne devient une affaire de femme ! Selon la récente enquête d’eBay sur l’usage de sa plate-forme, 72% des femmes estiment qu’eBay leur facilite leur activité professionnelle au quotidien.

La motivation principale est celui d’être indépendante professionnellement, plus précisément, cela répond à un besoin :
- de liberté dans la gestion de leur temps (72%),
- d’épanouissement personnel (68%),
- d’autonomie (53%),
- d’être leur propre patron (49%),
- d’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (57%).

(c) Courrier International

(c) Courrier International

La révolution est en marche !

On peut donc dire en résumé qu’à chacune son web, que ce soit :
- pour s’informer, se cultiver
- pour créer un lien social, partager des expériences, s’affirmer
- pour se détendre, s’épanouir
- pour se créer des opportunités professionnelles…

De quoi faire réfléchir les spécialistes du marketing !

On peut donc dire que le web est une révolution pour la femme et que celui-ci lui a permis de mener sa propre révolution. Véritable « geekette », la femme a su se faire une place dans un monde dominé par l’homme jusque là. Une belle ascension, ascension plus facile sur le web que dans la vie de tous les jours. Alors merci le web !

___

Auteur : Majda Alkagh

Sources

- Conférence InfoPresse. « Femmes – À l’ère de la révolution numérique », Montréal, 2 avril 2008 : « Les femmes et le Web: usages et comportements
- TNS Sofres. « Internet et les femmes – Étude européenne TNS Sofres/aufeminin.com », 17 janvier 2008
- Etude Médiamétie. « Observatoire des usages Internet », Octobre/décembre 2008
- Dossier Stratégie « Les femmes : l’executive woman est-elle partie avec la caisse ? » 09/03/2009
- Etude Ebay : Etude menée sur un échantillon de 521 individus du panel online d’eBay.fr, entre le 26 mars et le 5 avril 2009
- Article « Les femmes saisies par le démon du numérique », Les Echos 12 mai 2009

http://www.e-marketing.fr

http://www.aufeminin.com

http://www.penelope-jolicoeur.com

http://www.cyber-elles.com/

Lire la suite du dossier Les outils NTIC : digital, numérique, et emarketing

Le digital modifie les actions sur les marchés et la perception consommateur

Le digital modifie les actions des entreprises… jusqu’en interne

Le digital : une panoplie de nouveaux outils pour de nouveaux usages

Le digital : les blogs, les médias sociaux et le web 2.0

Le marketing sur mobile : les applications Iphone sont mainstream

Après l’année Facebook, l’année Twitter ?

Buzz, viral et storytelling

Le marketing sensoriel, entre modernité technique et animalité sensorielle

Quelle que soit l’optique choisie…



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>