Les enjeux du personal marketing sur le web ou comment devenir sa propre marque

ntic Les enjeux du personal marketing sur le web ou comment devenir sa propre marque

(c)ftw-design.com

Internet n’est plus un simple outil de loisirs, de détente, le web est stratégique ! Il devient votre « personal branding » autrement dit votre carte de visite, vous êtes votre propre marque au travers de ce que vous faites sur le net.

Sur le marché du travail, votre réputation est importante, ce que vous savez faire, votre expertise, ce que vos collaborateurs pensent de vous. Mais avec l’avènement du web 2.0, des réseaux sociaux, une autre typologie de marketing est apparue le marketing de la personne et « la e-réputation ».

Vous avez dit personal branding ?

Pour faire simple : c’est votre présence sur la toile et ce qui en ressort (notoriété, référencement…). Ne vous y trompez pas toute action sur le net est référencée (messages sur les blogs, appartenance à un réseau,…).

Montée en puissance depuis quelques années, l’utilisation des réseaux sociaux est aujourd’hui indéniable si vous souhaitez faire votre place, vous démarquer, exister en tant que marque personnelle. Il y a un engouement certain pour les réseaux sociaux que ce soit de façon personnelle ou professionnelle. Par exemple, Facebook, que l’on peut utiliser dans les deux optiques, est tout près des 200 millions de visiteurs uniques (+116%) en fin 2008. (Étude comScore, Inc. sur le trafic mondial pour Novembre 2008 parue en janvier 2009).

Aujourd’hui, un professionnel est en mesure de partager son expertise avec des millions d’internautes. Les blogs ont été les premières plateformes à démocratiser le phénomène en permettant une prise de parole du plus grand nombre sur internet, et ce sans barrière technique.

Devenir votre propre marque signifie, établir une stratégie de présence sur le web de façon optimale

Il faut au préalable définir vos objectifs. En quoi est-ce cohérent avec mon futur ?

Ensuite quel public est ciblé ? Dans quels domaines je veux être considéré comme expert ? Quels sites me crédibilisent ? Toutes ces questions forment votre cahier des charges « implantation sur le web » .

Notre réputation dans le monde réel à une traduction différente dans le virtuel. En d’autres termes… si l’on observe aujourd’hui l’identité physique d’une personne cela va se traduire par son diplôme, son groupe social, son métier. Sur la toile il en est tout autrement, on observera sa e-réputation au travers de ses comptes, ses pages persos, son cv online,… Nous sommes passés de l’entourage physique que l’on peut maîtriser dans la mesure du possible à un univers web sans limite et parfois ingérable.

Il faut savoir que sur les 33 millions d’internautes français, plus des deux tiers (23 millions) consultent désormais chaque mois un blog ou un réseau social. Ces internautes ont passé en moyenne 2 heures et demie sur ces sites en janvier 2009 soit près d’une heure de plus qu’en septembre 2008 (+54 minutes). Au total les internautes ont passé 58,5 millions d’heures sur ces sites soit 65% de plus qu’en septembre. (Etude Médiamétrie de mars 2009).

Personne ne peut rester en marge de ces nouveaux territoires de communication

Nous créons notre identité numérique, et de plus en plus, lorsque les recruteurs reçoivent des cv ils tapent votre nom et prénom dans Google pour voir ce qu’il apparaît sur vous. Internet parle pour et sur vous.
Autre exemple : sur 123people.com, cela recense les liens, articles, parutions diverses, photos, téléphones, email, répertoriés avec comportant votre nom et prénom. On y retrouve aussi vos groupes d’appartenances (type Facebook, Viadeo,…).

Pour gérer votre image vous pouvez utiliser le site Retaggr, on y retrouve l’ensemble de vos profils sociaux, de vos sites, de vos comptes de messageries instantanées, etc. De plus, le site fournit une url où l’on retrouve votre carte de visite sur le web.

Les enjeux du personal marketing sur le web ou comment devenir sa propre marque

Personal marketing : mettre vos compétences en avant … oui mais pas n’importe où !

Un widget vous permet aussi d’intégrer cette carte de visite sur votre site ou blog.
(Source : Retaggr)

Mettre vos compétences en avant … oui mais pas n’importe où ! Il ne sert à rien de disséminer vos information à tord et à travers, il faut cibler votre public comme pour une stratégie mercantile. VOUS ETES UNE MARQUE.

La valorisation par les compétences…

Au premier abord le site Ziki semble très intéressant de part sa création d’un répertoire de professionnels. Vous mettez en avant vos compétences, votre expertise, et de ce fait vous créez votre profil pour vous vendre !

Vous pouvez créer, administrer et gérer votre image en ligne. Votre profil et vos contenus sont accessibles aux internautes avec qui vous pouvez être directement en contact. Lors de la création de votre profil, Ziki achète pour vous les « Adwords »* de vos prénom et nom, ce qui permet, entre autre, d’être sponsorisé en première position sur les moteurs de recherche : Google, Yahoo!, MSN.

A la différence de tous les réseaux sociaux éparpillés sur la toile, Ziki permet en un seul site de recenser des communautés d’experts. Site que l’on peut considérer comme une marque ombrelle, du fait qu’il fait profiter de sa notoriété aux référencés du site.

ntic Les enjeux du personal marketing sur le web ou comment devenir sa propre marque

Attention à l’aspirateur !

Mais attention aux dérives Internet…

Cela semble être une belle opportunité pour tout individu lambda, cependant aux cours de mes recherches j’ai lu un article assez surprenant…

Ziki a crée le profil d’une personne sans son autorisation… avec la mention « This profile was created by Ziki, gathering the public information that XX publishes on the web ». Précisant donc que ce profil avait été crée par Ziki à partir des informations publiées par cette personne sur le web. Le profil a été supprimé quelques temps après qu’un message ai été envoyé à l’administrateur de Ziki.

Alors où se place la limite de l’utilisation de nos données. Votre identité numérique est-elle du fait de ce contexte Web dans le domaine public ? Se gérer comme une marque oui mais encore faut-il être capable de gérer un minimum l’utilisation de ses données…

Auteur : Adeline Aubert

* Selon Wikipédia, AdWords est le nom du système publicitaire du moteur de recherche Google qui affiche des annonces texte ciblées.

Sources images

  • ZIKI (photo retouchée pour conserver l’anonymat de la personne)
  • Idem pour la capture d’écran de la carte visite type de Retaggr

Sources Article

  • Ziki
  • Chiffres Médiamétrie sur NetEco

Lire la suite du dossier Les outils NTIC : digital, numérique, et emarketing

Le digital modifie les actions sur les marchés et la perception consommateur

Le digital modifie les actions des entreprises… jusqu’en interne

Le digital : une panoplie de nouveaux outils pour de nouveaux usages

Le digital : les blogs, les médias sociaux et le web 2.0

Le marketing sur mobile : les applications Iphone sont mainstream

Après l’année Facebook, l’année Twitter ?

Buzz, viral et storytelling

Le marketing sensoriel, entre modernité technique et animalité sensorielle

Quelle que soit l’optique choisie…



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>