Les ventes privées en textile habillement sur Internet

Les ventes privées en textile habillement sur Internet
Les ventes privées en textile habillement sur Internet

(c) tissonslasolidarite.org

Face à une attitude d’achat très opportuniste, le critère prix devient central. Une solution : shopper discount en cliquant sur les ventes évènementielles qui proposent des réductions jusqu’à -70%.

Si les consommateurs choisissent d’acheter des produits d’habillement sur internet, c’est avant tout pour les prix plus avantageux que propose ce canal de vente. 65% des acheteurs d’habillement adulte souhaitent bénéficier des prix plus avantageux et 35% gagner du temps en ne se déplaçant pas (source : Benchmark Group, 2008). Un mode de consommation que vient de confirmer le dernier sondage du Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (Credoc) publié le 28 mai, car grâce à Internet , 77% des Français déclarent faire des économies en comparant mieux les offres entre elles, tandis que 30% prennent plus de plaisir à acheter en mettant en équation leurs envies et leurs moyens.

Mode pas chère sur Internet

Internet est perçu comme le circuit le plus compétitif comparé aux circuits de distribution traditionnels. Selon les analyses de l’IFM, sur la période juillet 2007-Juin 2008, les prix des vêtements féminins achetés en ligne étaient inférieurs d’environ 15% à la moyenne du marché et étal pour le vestiaire masculin. Un constat qui peut paraître étonnant considérant les pourcentages de remise annoncés. L’explication ? Sur 45 sites de ventes privées contrôlées au premier semestre 2008, deux seulement avaient été en mesure de prouver un prix de référence » avait indiqué la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Les sites de ventes évènementielles avaient oublié d’indiquer les prix de vente conseillés en magasin, sur lesquels sont calculées les décotes indiquées aux consommateurs.

Traquer les bons plans et surfer malin

La vente d’habillement sur le net s’est établie à deux milliards d’euros en 2008, dont 20% consacrés aux achats de ventes privées et de discount (source : Benchmarch Group, 2008). Les soixante dix acteurs de la vente privée connaissent une croissance proche de 50%, voire même à trois chiffres pour certains d’entre eux. Mais d’une façon générale, le poids des articles vendus à prix discount est important sur le Net puisqu’il représente 50% du CA réalisé en ligne, contre 30% sur l’ensemble du marché de l’habillement. La part d’Internet continue de progresser dans les ventes de textile (+24% en 2008, source IFM) et sa marge de progression reste forte, car Internet ne représente que 4,7% des sommes dépensées en habilement en 2008, tandis que dans les pays anglo-saxons, cette part dépasse désormais 10% du marché.

La féminisation des internautes

Même si l’internaute type reste un « homme » aisé de plus de 35 ans, ce sont les femmes de 25-44 ans, qui achètent proportionnellement le plus sur Internet, car elles disposent de moins de temps et achètent également pour leurs enfants. La tendance de la féminisation des internautes, a incité l’institut d’études Millward Brown à dressé en début d’année, le portrait type des sept catégories de femmes européennes accro d’internet. Parmi lesquelles la « princesse fashionista » (18% d’européennes vs 13% de Françaises », des flambeuses attirées par les grandes marques.

La toile est la plus grande boutique de vêtements au monde

Fin 2008, selon l’institut Médiamétrie.NetRatings, près de quatre internautes sur dix consultent chaque mois au moins un des dix premiers sites d’e-commerce de textile, parmi lesquels les acteurs historiques de la vente à distance. Leur audience a bondi de presque 20%, soit 11 millions d’internautes devant leur écran à surveiller les tendances de mode. La Redoute, les 3 suisses et Quelle, continuent à gérer le passage du catalogue papier à Internet tout en étant confrontés au succès croissant des sites de ventes évènementielles comme vente-privée.com, Achat-vip ou EspaceMax.

Lire la suite de notre article : Vente Privée, pionnier des ventes événementielles stimule la concurrence

___

Lire la suite du dossier Les outils NTIC : digital, numérique, et emarketing

Le digital modifie les actions sur les marchés et la perception consommateur

Le digital modifie les actions des entreprises… jusqu’en interne

Le digital : une panoplie de nouveaux outils pour de nouveaux usages

Le digital : les blogs, les médias sociaux et le web 2.0

Le marketing sur mobile : les applications Iphone sont mainstream

Après l’année Facebook, l’année Twitter ?

Buzz, viral et storytelling

Le marketing sensoriel, entre modernité technique et animalité sensorielle

Quelle que soit l’optique choisie…



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>