7 raisons d’utiliser Twitter pour promouvoir sa start up

Quoique le Web me passionne, j’y officie maintenant depuis assez longtemps pour voir qu’il a une certaine tendance à générer beaucoup de mousse pour, parfois, peu de boisson. Était-il possible l’an dernier de ne pas entendre les sirènes continûment chanter « Twitter ! Twitter ! »  Mais lorsqu’on dirige une business unit

ou, à plus forte raison, une entreprise, ce que l’on souhaite, c’est que l’utilisation d’un outil comme Twitter, par exemple, ait un impact positif et constatable sur son activité.

S’agissant Twitter, si j’ai crée le compte de Madmagz il y a près de deux ans, ce n’est guère que depuis un an, je crois bien, que j’ai commencé à l’utiliser activement. J’ai en effet longtemps été perplexe, ne comprennant pas à quoi cela pouvait me servir. Toutefois, durant un dîner de l’Internet Managers Club, Eric Blot m’a convaincu de l’intérêt d’utiliser ce type d’outils, ne serait-ce que pour en déceler avant les autres le potentiel et les usages.

2 300 gazouillis plus tard, j’ai trouvé sept autres raisons de pousser la chansonnette.

Avant de les aborder, je dirai que je n’emploie pas Twitter pour toucher nos utilisateurs et clients. TPE, PME, associations, clubs, etc. ne sont généralement pas à la pointe s’agissant des nouveaux médias. Nous ne sommes de plus pas assez connus pour cela. J’utilise Twitter pour toucher des personnes qui pourraient les atteindre, ceux que l’on nomme les influenceurs : blogueurs, journalistes, etc.

Encore un mot : si vous n’êtes pas familier du jargon de Twitter, je vous invite à consulter ce billet.

1) Attirer l’attention

En publiant ou en republiant (retweets) du contenu pertinent – liens, réflexions – ou en engageant la conversation (@toto ou bien même DM), vous attirer l’attention sur votre activité, et plus rapidement que si vous bloguez.

2) Développer son activité

Je veux dire ici créer du trafic, recruter des prospects (leads) ou des clients. Beaucoup d’entreprises en effet profitent de leur audience Twitter pour proposer des coupons de réductions, inviter à télécharger un livre blanc contre remplissable de formulaire, etc.

3) Développer son autorité et sa crédibilité

En (re)publiant des liens, des réflexions mais aussi en constituant une ou plusieurs listes, vous avez l’opportunité de devenir un organe d’information de référence dans votre domaine.

4) Développer son réseau de connaissances

Je l’ai observé plus d’une fois à mon avantage. Parce que Twitter est un nouveau jouet, les personnes influentes y portent plus d’attention que, par exemple, leur e-mail. Aussi avez-vous plus de chances de les ajouter à votre carnet d’adresses si vous savez y faire (cf. point n°1). Il se développe de plus des événements IRL comme Paris Tweete-t-il.

5) Devenir influent

Disposer de centaines de followers, être présent dans des dizaines de listes, c’est ce qui donne à votre voix un large écho. Et il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui toute entreprise est un média.

6) Être en veille de son secteur

Il suffit d’être abonné à quelques personnes qui font autorité sur leur domaine pour être sûr de ne rien manquer ou presque de ce qui s’y passe d’important. Vous avez aussi tout à coup accès à leur sources d’information.

7) Intelligence client

Encore que nos utilisateurs et clients ne soient donc pas des early adopters, il n’en reste pas moins que dans certains secteurs, Twitter peut être un excellent moyen d’obtenir des réactions à chaud. Ce peut être pour un dysfonctionnement, un sondage, etc.

En conclusion, je ne prétends pas que ces raisons soient également pertinentes pour tous les business mais je serai étonné qu’aucune ne s’applique. Or chacune, par elle-même, a de la valeur. Du reste, quand aucune n’en aurait, le point d’Eric Blot que nous avons vu en introuction reste valide. Aussi, si vous hésitez encore, give it a try !

avatar
Dirigeant et fondateur de Madmagz, site qui permet de créer simplement un magazine d'aspect professionnel.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>