Le Big Data Marketing vu par Turn France

L’optimisation dynamique des créations (DCO)

Le big data est incontournable. Quels en sont les enjeux ? Comment l’utiliser au mieux en marketing ? Quel sera son avenir et son impact sur nos métiers ? Réponses en exclusivité par Jean-Claude Muratore, Country Manager de Turn France.

Quel exemple donneriez-vous pour illustrer l’importance clé du big data ?

Le Big Data Marketing vu par nos experts

Le Big Data Marketing vu par nos experts

Il faut d’abord expliquer pourquoi il existe une augmentation du volume de données qui sont disponibles pour les responsables marketing.

  • La consultation du web se diversifie et entraine une augmentation des usages avec les Smartphones et les tablettes en plus de l’usage traditionnel sur ordinateur.
  • Le volume des transactions réalisées en ligne continue aussi à augmenter avec le développement des offres et l’augmentation des internautes qui utilisent ce canal de vente.
  • L’usage des réseaux sociaux s’est considérablement développé tant sur le plan personnel que professionnel générant des données qui n’existaient pas au paravent.
  • Les objets connectés relies a des applications se développent de plus en plus. On donnera deux exemples : la balance connectée à Internet qui permet de suivre l’évolution de son poids sur une App ou le capteur personnel qui indique le niveau d’activité atteint dans une journée.

Il est maintenant possible de collecter toutes ces données dans un DMP (Data Management Platform) afin de les consolider en combinant des données on line et offline. Tous ces critères vont permettre de définir des segments d’audience précis en fonction du ciblage que le marketing aura défini par rapport à sa stratégie de fidélisation, de prospection et de remarketing (retargetting). Outre les informations dont dispose l’entreprise, il est aussi possible de les associer avec des données en provenance de sociétés tierce dans le but d’enrichir les critères de ciblage. De même, il est possible d’augmenter la population initiale du segment grâce à l’utilisation d’algorithme d’extension d’audience.

Dans cet univers digital, il est indispensable de pouvoir agir en temps réel. Le comportement des internautes évolue et le message à délivrer doit être approprié. Une personne qui a réalisé un achat ne doit plus être incluse dans le segment des acheteurs potentiels pour la catégorie de produits pour lequel elle a fait des recherches mais sur des produits complémentaires à son achat. Dans le cas contraire, la communication qui va lui être adressée sera perçue comme inutile par l’internaute au lieu de commencer à établir un processus de fidélisation avec la marque par un message approprié.

Quels sont les enjeux de la maîtrise des données structurées et non structurées ?

Jean-Claude Muratore, Country Manager de Turn France

Jean-Claude Muratore, Country Manager de Turn France

Les responsables marketing qui doivent collecter de l’information sur leur site web doivent pouvoir disposer d’une flexibilité pour faire évoluer la nature de la collecte de l’information et sa classification. Le plus souvent, ils sont tributaires de leur département informatique qui ne leur donne pas la réactivité nécessaire pour collecter cette information. Turn propose une solution nommée Flextag™ qui permet de répondre à cette problématique en redonnant au marketing la flexibilité dans la collecte de l’information non structurée relative à l’interaction des visiteurs avec leur site web.

Habituellement l’information structurée provient des bases CRM et il est nécessaire d’utiliser les services d’une société tierce qui va effectuer le processus nécessaire à l’utilisation de ces données dans l’univers online.

Et ceux de l’interconnexion des données à l’intérieur de l’entreprise ?

Le fait de mettre en place un DMP permet d’éviter que les données soient dans des silos et par conséquent d’une utilisation limitée. Il est possible de gérer les autorisations à l’intérieur de l’entreprise afin de garantir un accès aux informations en fonction du profil de la personne et de ses responsabilités.

En somme le big data entraine-t-il une modification des organisations ?

La mise en place d’une stratégie et des solutions relatives au big data nécessite de disposer de profils nouveaux à l’intérieur de l’entreprise comme celui de Data Scientiste

Ce profil requiert trois types de compétences

  • mathématiques pour comprendre les algorithmes
  • informatique pour comprendre les systèmes
  • métier pour comprendre la nature des informations figurant dans les bases.

En matière de big data, l’arbre de la technologie ne cache-t-il pas la forêt des problématiques marketing ?

Les outils mis en place devront toujours être managés par le marketing qui a toujours la responsabilité de la stratégie et de son exécution. Comme nous avons vu précédemment, de nouvelles compétences devront être intégrées aux équipes marketing afin de pouvoir tirer parti de ce nouvel environnement.

Quel impact le big data aura-t-il sur le métier de marketeur ?

Le développement du digital apporte la possibilité de mesurer et de cibler de manière beaucoup plus précise que dans le monde off line. Cela permet de démontrer un meilleur calcul du ROI des campagnes à la performance et une mesure du reach pour les campagnes de branding.

Un article de notre dossier Big Data et Marketing

Les avis de nos experts sur le Big data et Marketing…

Le big Data Marketing vu par ceux qui le font ;)

Interviews…

Les articles 2012 sur le Big Data Marketing

(c) Ill. : Shutterstock – Eyes in binary tunnel

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>